top site
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum
Poudlard a besoin d'étudiants!
merci de privilégier les élèves aux adultes à l'inscription
intrigues
inscrivez-vous aux nouvelles intrigues ici & ici !

 :: LUMOS :: the sorting hat :: fiches refusées

 Cordelia Darlington ∞ Happiness depends upon ourselves

AuteurMessage
profil
  
    avatar
Invité


Ven 29 Aoû - 23:15

Cordelia Darlington

ϟ Âge : 16 ans
ϟ Nationalité : D'origine anglaise
ϟ Année d'études : Sixième année
ϟ Camps : Neutre, Cordelia ne comprend pas pourquoi ces gens s'entretuent, s'insultent, se méprisent. Elle souhaiterait vivre dans un monde où la coopération serait parfaite, un monde serein où sa mère vivrait encore. Bien entendu, elle reste neutre, essayant tant bien que mal d'apaiser les tensions dans son entourage d'un camp comme dans l'autre.
ϟ Sang : Sang-Mêlé

ϟ Maison : Serdaigle

ϟ Avatar : Elle Fanning

Baguette : Cordelia reçut sa baguette magique en même temps que sa sœur jumelle. Le choix qui s’offrit à elle fit une première grande différence avec Rosaline. La baguette qui la choisit était une baguette en bois de noyer, mesurant vingt-quatre centimètres, contenant en son cœur un crin de licorne. Ollivander recommanda à la jeune fille d’être patiente avec sa baguette afin d’obtenir une réelle complicité avec elle. Si la jeune fille ne prit garde aux paroles du vendeur, elle fut surprise de se rendre compte que sa baguette n’était pas aussi maniable qu’elle l’aurait imaginé. Il lui fallut près d’une année entière pour que celle-ci devienne une véritable alliée et se soumette à toutes ses expériences. Elle aime son aspect royal, sa belle couleur et sa dextérité. Néanmoins, les premiers mois d’apprentissage furent difficiles, sa baguette refusant d’appliquer à la lettre ses incantations dès lors qu’il s’agissait d’expériences hors cursus scolaire. Néanmoins elle est aujourd’hui sa compagne idéale dans ses inventions, se laissant guider par les intuitions et l’imagination de la jeune fille.

Miroir du Riséd :
Coude à coude se tient sa famille dans le reflet que lui renvoie le miroir du riséd. Sa mère, plus éclatante que jamais sourit à la vie, entourant de son bras les épaules de sa sœur Rosaline tandis que son père fait de même avec elle. Sa sœur Rosaline lui tient la main tout en lui lançant un regard chaleureux. Son père tient dans sa main droite sa baguette magique, celle dont il s’est détaché trois ans plus tôt, niant son propre don magique. Sa famille a fière allure ainsi. Au loin derrière, elle voit ses compagnons habituels de Poudlard passer et repasser en arrière-plan, fantômes l’attendant dans sa vie de sorcière.


Épouvantard : Face à elle se tient une chimère, une imposante chimère mesurant près de 80 pouces de haut et le triple en longueur. Sa première tête de lion, gueule ouverte prête à s’abattre sur sa pauvre petite tête la toise d’un air malveillant, tandis que sa tête de chèvre ricane en arrière-plan. Sa queue de serpent cingle l’air, dans un abominable bruit sourd. Le gigantesque corps repose sur ses pattes arrière, prêt à bondir sur la frêle sorcière tenant du bout des doigts une baguette dont elle ne peut rien en tirer. Un simple riddikulus énoncé transformerait cette chimère monstrueuse en imbécile animal mais la peur la tenaille, comme si sa langue était collée à son palais.

Amortentia : Brise marine. Violette. Moutarde.
Brise marine. Son nez la chatouille, l’odeur est si perceptible, elle s’y croirait presque, sur cette falaise surplombant une mer déchainée d’un bleu si pur. Elle sent encore la chaleur corporelle de son double la réchauffer au creux de ses bras. Les poils de sa nuque s’hérissent à chacun de ses souffle contre sa peau, mais la beauté de la vue et les effluves montant jusqu’à elle l’imprègne tel qu’elle se perd entre rêve et réalité.
Violette. Elle s’y retrouve dans cette odeur. Les fleurs préférées de sa mère, celles qui ornent sa tombe. Le jardin de la maison en est rempli dès le printemps venu, son père ne s’en occupant plus, les laissant envahir le terrain. L’été elle se laisse transporter par cette odeur, assise au milieu du jardin un manuel à la main, son chat gribouille sur les genoux.
Moutarde. Etrange odeur me direz-vous ? Mais quoi de mieux comme souvenir d’une odeur tenace qu’une bataille de moutarde entre sœurs ? Encore plus étrange. Mais cette pate jaunâtre qui leur était méconnue jusqu’alors fit son apparition un jour dans les placards de la famille sorcière. Cette bataille est l’un des derniers souvenirs de connivence et de complicité partagée qu’elle a avec sa sœur. Depuis le monde est devenu quelque peu plus gris à ses yeux.


Compétences magiques
Chaque sorcier commence le jeu avec 40 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu.

Duels : ☆☆☆☆☆☆
Potions : ☆☆☆☆☆☆☆
Métamorphose : ☆☆☆☆☆☆☆
Sortilèges : ☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
Légilimancie : ☆☆
Occlumancie :
Quidditch : ☆☆☆☆
Divination : ☆☆☆

ϟ Pseudo/prénom : Zoé ϟ Âge : 22 ans ϟ Fréquence de connexion : tous les jours un petit passage d'assuré ϟ Ce personnage est : un post vacant    ϟ Où nous avez-vous connu : Tout ça parce que Cécile a posté sur le groupe facebook rpgiste, nommant Tara et que Marina a liké mon comm...  ϟ Le mot de la fin : Pourquoi vous avez fait un forum trop beau, deux semaines avant ma rentrée, le lendemain de mon opération de dent de sagesse (donc quand j'ai rien à faire) et qu'en plus il est mega swag et que c'est un HP ??!!        
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Ven 29 Aoû - 23:15

hogwarts: a history



Coupe d'Europe de Quidditch - Eté 1971
« Mais Rosy attends-moi, c’est de la triche ! Pouce ! J’ai dit : pouce ! Att…aïe » La gamine se retrouva nez à nez avec le sol terreux, ayant perdu l’équilibre du petit balai ensorcelé, basculant la tête la première vers l’herbe. Elle ne devait pas pleurer sinon Rosaline se moquerait d’elle devant les autres gamins. Elle se releva néanmoins tant bien que mal, ses cheveux filasses tout ébouriffés. D’un revers de la main la gamine s’essuya la terre collée sur le visage tout en reprenant d’une poigne ferme son balai pour enfant. Sa sœur avait déjà filé loin, la laissant dans son désarroi. Le campement résonnait de bruits divers à droite et à gauche, des échos de tambours parvenaient d’une grande tente couleur safran, tandis qu’en face d’elle se déroulait un duel entre deux sorciers. La blondinette du haut de ses dix ans était incapable de savoir dans quelle partie du terrain était installée la tente familiale. Elle se doutait que le campement installé pour la coupe d'Europe de quidditch était immense, ce qui rendait sa petitesse encore plus impressionnante. Perdue, au milieu de milliers de sorciers, dont la plupart ne parlant pas sa langue maternelle. Trainant son petit balai derrière elle, la gamine reprit sa marche, incapable de remonter dessus, toute force l’ayant abandonné. Elle ne serait jamais une aussi bonne sportive que sa jumelle. Celle-ci rêvait déjà d’entrer dans une équipe à Poudlard, de faire ses preuves et d’épater tout le monde. Elle connaissait sur le bout des doigts les noms de tous les joueurs des équipes qui allaient s’affronter le lendemain sur l’immense terrain construit pour l’événement. Sa jumelle avait même revêtue pour l'occasion les couleurs des Flèches d'Appleby, l'équipe anglaise qu'elle venait supporter. Leur mère était tout aussi enthousiaste que Rosy ce qui leur avait permis d’avoir des places pour la coupe. Cordelia, elle, suivait sa sœur dans tous ses déplacements mais ne comprenait pas cette passion. Le balai que ses parents lui avait offert le mois passé ne s’adaptait pas correctement à sa petite taille et Gribouille avait déjà fait ses griffes dessus ce qui l’avait abîmé. Rosaline elle s’était aussitôt faite à son balai et voltigeait depuis un mois dans le jardin à l’abri des regards indiscrets moldus, leur mère y aillant bien veillé. C’était cette dernière qui leur avait appris à monter, considérant que ses filles devaient savoir monter un balai avant d’entrer à Poudlard. Pourtant Cordelia savait pertinemment qu’elle restait une déception sur ce point là, elle préférait de loin le vélo moldu que son père lui avait bidouillé.

Maison des Darlington – Juillet 1974
Rosaline s’était installée dans le grand sofa, prenant toute la place, jambes allongées devant elle et nez plongé dans un manuel de Quidditch. Cordelia, elle, bricolait sur la table de la salle à manger, désossant une montre gousset que sa nanie venait de lui rapporter, montre qui aurait appartenu à un de ses vieux voisins moldus. La montre ne donnait bien évidemment que l’heure, ce qui était assez limité dans la tête de la jeune fille. Comprendre le mécanisme était l’opération la plus importante à ses yeux. Dès qu’elle l’avait saisi elle pouvait le modifier à souhait et y ajouter toutes ses modifications. Sa sœur l’avait comme habituellement lorgné d’un air effaré, n’acceptant toujours pas la nouvelle manie de sa jumelle. La journée s’était écoulée paisiblement, les deux gamines attendant avec impatience le retour de leur mère pour pouvoir cuisiner avec elle. Les vacances venaient tout juste de commencer, néanmoins les jumelles n’avait rien prévu pour les semaines à venir. Depuis leur rentrée à Poudlard, les deux gamines avaient vécu dans deux cercles différents, chacune ayant ses propres amis et activités. Si Rosaline se comportait en parfaite serpentarde, suivant comme un parfait toutou sa petite bande, Cordelia, elle, avait été répartie chez les serdaigles creusant un premier fossé entre les deux jeunes filles. Bien entendu, elles continuaient à se parler mais ce n’était plus réellement comme avant. Leur seul moment de répit était quand elles rentraient pour les vacances à la maison et qu’enfin elles pouvaient passer du temps avec leur famille. Cuisiner avec leur mère faisait partie de ces activités qui tendaient à les rapprocher. Cette journée était donc un jour comme un autre, rien ne laissait présager que leur vie allait basculer en un instant. Rien jusqu’à ce qu’un message arrive directement dans l’âtre du feu sorcier à leur attention. Ce message leur fut transmis par la moitié d’un corps, une tête plus précisément, celle d’un collègue auror de leur mère, les informant dans un débit de parole saccadé que celle-ci avait été touchée par un sortilège lors d’une attaque. La détresse se fit aussitôt ressentir dans la manière dont les deux jeunes filles se levèrent et se regardèrent paniquées. Un sortilège ? Mais était-elle blessée ou…pire ? Elles ne purent avoir l’information qu’en rejoignant leur père à Sainte Mangouste. La tension était palpable, de nombreux sorciers avaient été mêlés à l’attaque, beaucoup n’en réchappant que de peu. Pourtant au regard que leur lança leur père, les deux jeunes filles surent qu’elles venaient de perdre la personne qui leur avait donné la vie, fait grandir, mûrir et sourire si souvent.

Hall d’entrée de Poudlard – Décembre 1976
Main dans la main, Cordelia sortit de la grande salle en compagnie de son petit ami. Un bon jus de citrouille dans le ventre, elle se sentait prête pour sa journée marathon. Plusieurs de ses cours s’entre chevauchaient à des endroits de Poudlard recouvrant une grande distance malgré sa connaissance de certains raccourcis via des passages secrets, ne lui laissant que très peu de répit avant la tombée de la nuit. Elle embrassa Theo tout en le couvant des yeux lui promettant de faire son maximum pour venir le récupérer le soir-même dans une des salles d’études. Elle entendit alors l’écho de ses propres paroles se répéter derrière elle suivi d’une éructation des plus classe. Se retournant vers sa jumelle elle haussa les épaules d’un air navré. « Rosy tu n’es pas obligée d’être aussi grossière. J’ai bien pris conscience de ta désapprobation, néanmoins je pense encore avoir le droit de faire mon propre choix et papa est totalement d’accord avec moi. » A cette simple mention, Cordelia vit sa jumelle virer au cramoisie. Leur père était un sujet de discorde qui mettait au plus mal leur relation, Theo n’en était qu’un amusement aux yeux de Rosaline. La serpentarde ne supportait pas la mention du consentement donné par leur père, autant qu’elle refusait toute discussion aussi courtoise qu’elle puisse l’être avec sa sœur. Se moquer, se railler d’elle en public était bien plus facile et lâche. Pourtant Cordelia ne pouvait lui en vouloir. Elle était peinée de voir la distance se creuser entre elle et sa sœur, tentant tant bien que mal de recoller les morceaux. Rosaline, elle, s’était mise en tête de renier cette partie de sa famille et de purifier son sang sorcier, aussi souillé qu’il puisse l’être. Entre un père qui s’était affranchi de toute magie, renonçant à sa propre baguette et prohibant toute mention à celle-ci au sein de la maison familiale, et sa sœur jumelle sortant avec un né-moldu, le tableau ne pouvait être à ses yeux, et aux yeux de ses petits camarades sang-pur, qu’affligeant. Cordelia avait tenté de renouer avec sa sœur à maintes occasions, mais cette dernière se réfugiait derrière sa bande de serpentards. C’était assez désolant, pourtant Cordelia ne voulait lâcher prise. « Reste donc avec ton sang-de-bourbe. » Le ton était sec et n’attendait aucune réponse. Le cœur ébranlé, Cordelia laissa sa sœur partir avec les autres verts et argent. Beaucoup lui disaient qu’elle n’en valait pas la peine, mais elle restait sa sœur jumelle. Elles avaient le même sang dans les veines, vécu tant de choses ensemble. Pourtant la mort de leur mère avait ébréché quelque chose au sein de sa sœur, quelque chose d’irréparable. A la suite du décès de leur mère, elle s’était réfugiée dans ses inventions, son bric-à-brac comme l’appelait auparavant sa mère, tandis que sa sœur n’avait rien eu à quoi se raccrocher. Il avait fallu attendre la rentrée à Poudlard pour que Rosaline revive. Ce changement radical avait au début rassuré Cordelia, qui pensait qu’une bonne bande d’amis ne pouvait que faire du bien à sa jumelle. Pourtant, une distance s’installa entre les deux filles, distance qui se creusa encore plus lorsque leur père annonça sa décision de quitter le monde de la magie. Décision qui fit hurler Rosaline, alors qu’elle attrista juste Cordelia. Cette dernière comprenait que son père veuille se retirer en ermite, mais voyait cela comme le gâchis d’un véritable don, alors que sa sœur ne pensait qu’à la réputation de leur famille. Elles tentèrent tant bien que mal de cacher la chose à Poudlard, n’ébruitant jamais leur vie personnelle. Néanmoins leur relation ne fut plus jamais ce qu’elle avait été.


Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Ven 29 Aoû - 23:22

ZOEEEEEEEEEEEEEEEE (c'est bien de cédeeeeeer )
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 683
▪ pseudo : KILLER QUEEN
▪ multinick : Aube Ergine
▪ célébrité : Kitty kitty bang bang
▪ points : 0
▪ statut : né-moldu
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ année : septième année
▪ orientation : Miaousexuelle
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : lux reterna ; taylor swift

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
10 / 1010 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
1 / 101 / 10
▪ occlumancie :
4 / 104 / 10
▪ quidditch :
1 / 101 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Tara Tatouille

000

Ven 29 Aoû - 23:24

Haaaaan hey you

Bienvenuuuue, excellent choix, Cordy est trop choupinette


We're so young that we're on the road to ruin. We play dumb, but we know exactly what we're doing. We cry tears of mascara in the bathroom, honey, life is just a classroom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Invité


Sam 30 Aoû - 11:10

Bienvenue, j'adore ton choix et puis ton avatar est très jolie
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 766
▪ pseudo : vintage love.
▪ multinick : nope
▪ célébrité : scooby doo
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : dix-sept ans
▪ maison : gryffondor
▪ année : septième année
▪ orientation : bisexuel aromantique
▪ situation : célibataire, duh
▪ crédits : @juice

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
6 / 106 / 10
▪ métamorphose :
10 / 1010 / 10
▪ legilimancie :
1 / 101 / 10
▪ occlumancie :
1 / 101 / 10
▪ quidditch :
4 / 104 / 10
▪ divination :
2 / 102 / 10
  
    avataravatar
The Grim

000

Sam 30 Aoû - 13:28

Bienvenue


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Invité


Sam 30 Aoû - 19:22

Merci merci merci

J'ai trop hâte de connaître ceux d'entre vous que je connais pas encore
Cordy est troooop cute, je prends mon temps pour m'imprégner du personnage mais elle est vraiment trop mignonne!
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Jeu 4 Sep - 23:48

Je sais que je suis censée finir ma fiche sous peu, mais j'ai un conseil d'administration à Avignon de vendredi à dimanche donc je vous supplie de me laisser jusqu'à mardi pour tout rédiger correctement (ouiii l'associatif étudiant encore et toujours mais je suis montée en grade depuis le temps Very Happy)

Merci d'avance si vous me laissez ce petit délai
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 894
▪ pseudo : A KIND OF MAGIC
▪ multinick : nope
▪ célébrité : Balem
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 31
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : médicomage
▪ orientation : hétéro
▪ situation : moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation...
▪ crédits : tumblr, me

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
9 / 109 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
0 / 100 / 10
▪ quidditch :
4 / 104 / 10
▪ divination :
5 / 105 / 10
  
    avataravatar
Fabian Prewett

0/500/27/V

Jeu 4 Sep - 23:55

Pas de soucis Zoé



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 894
▪ pseudo : A KIND OF MAGIC
▪ multinick : nope
▪ célébrité : Balem
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 31
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : médicomage
▪ orientation : hétéro
▪ situation : moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation...
▪ crédits : tumblr, me

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
9 / 109 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
0 / 100 / 10
▪ quidditch :
4 / 104 / 10
▪ divination :
5 / 105 / 10
  
    avataravatar
Fabian Prewett

0/500/27/V

Mar 9 Sep - 23:28

Je te valide c'est super mignon zoé



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Cordelia Darlington ∞ Happiness depends upon ourselves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20
» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER-