top site
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum
Poudlard a besoin d'étudiants!
merci de privilégier les élèves aux adultes à l'inscription
intrigues
inscrivez-vous aux nouvelles intrigues ici & ici !

 :: LUMOS :: the sorting hat :: fiches validées

 CINÁED IVARR DWYER ⱷ where my demons hide

AuteurMessage
profil
▪ messages : 207
▪ pseudo : Virginie
▪ multinick : Dymphna la terroriste, Cissy la magnifique et Dorcas la bombe
▪ célébrité : Alexander Ludwig
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : Barman à la Tête du Sanglier, mais c'est probablement provisoire, en attendant de savoir quoi faire de sa vie.
▪ orientation : Hétérosexuel, enfin, c'est c'qu'on dit
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : balaclava (avatar)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
3 / 103 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
7 / 107 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Cináed I. Dwyer

10/100/15

Dim 6 Sep - 14:38

Cináed Ivarr Dwyer

ϟ Âge : Cináed a fêté son dix-septième anniversaire le douze juin, une période qu'il passe généralement le nez dans les livres afin de réussir ses examens au mieux.
ϟ Nationalité : Le sorcier est irlandais et surtout, il est extrêmement fier de l'être ! Il est né dans un petit village au sud de l'Irlande, là où les gens parlent encore le gaélique, et où la civilisation ne semble jamais être réellement arrivée.
ϟ Année d'études : C'est non sans une certaine appréhension que Cináed entame sa dernière année d'étude, en portant une attention toute particulière à ses cours de défense contre les forces du mal ; il souhaite en effet rentrer à la Justice Magique une fois son diplôme en main.
ϟ Affiliation : Même s'il évite bien sûr de le crier sur tous les toits, Cináed partage les idées du Seigneur des Ténèbres, et entends bien demander la marque des mangemorts une fois qu'il en aura fini avec l'école.  
ϟ Sang : Sa mère, Quinn Dwyer, était une sorcière, fille d'une sang-pure reniée par sa famille. Son père en revanche, il n'a jamais su ce qu'il était, mais le sorcier aime penser qu'il était un sorcier, peut-être même un sang-pur. Pourquoi pas un Black ? Ou un Rosier ? Oh, oui, il s'est raconté énormément d'histoires concernant son père éventuel, mais une chose est sûre, il est sang-mêlé.

ϟ Maison : Le choixpeau n'a pas hésité une seule seconde quant à la maison qui conviendrait au jeune garçon qu'il était alors : intrépide, fougueux, désireux de faire ses preuves, cherchant la gloire à tout prix, oui, il a toujours eu l'étoffe d'un véritable Gryffondor. Cependant, s'il est extrêmement orgueilleux en ce qui concerne sa maison, il ne prend pas part à cette guerre ridicule qui opposent les maisons de Poudlard. Il y a en ce bas-monde des causes bien plus importantes pour lesquelles se battre.

ϟ Avatar : Alexander (sexy) Ludwig

Baguette :
La baguette de Cináed ne laisse absolument aucun doute quant à la personnalité du sorcier : une baguette en prunellier, un bois connu comme étant le bois des guerriers, contenant un ventricule de dragon et faisant vingt-sept centimètres de long, elle convient parfaitement au duelliste qu'est le jeune homme, ainsi qu'à son caractère impétueux. Aussi n'a-t-il jamais eu de difficulté à s'approprier sa baguette, même alors qu'il débutait tout juste la magie. D'un point de vue purement esthétique, sa baguette est extrêmement simple, merveilleusement ouvragée, avec des glyphes gravés tout le long de la baguette.

Miroir du Riséd : Si jamais le sorcier se trouvait face au miroir, ce qu'il y verrait ne fait aucun doute : il se verrait serrant sa mère dans ses bras, son menton posé sur ses longs cheveux blonds. Elle sourirait, serait radieuse, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. Il brillerait au fond de son regard une infinie fierté à l'égard de son fils unique devenu si fort, si puissant qu'il serait en mesure de la protéger de toutes les menaces qui pourraient planer au-dessus de leurs têtes. C'est une vision qui, bien sûr, ne se réalisera jamais, et ce pour une seule et simple raison : les moldus ont tué sa mère car elle était différente, et se retrouver confronté à pareille vision ne ferait sans doute qu'alimenter la haine que Cináed voue aux moldus.

Épouvantard : La première fois que Cin a été confronté à un épouvantard, il avait treize ans. Celui-ci a pris la forme d'un gigantesque serpent à trois tête, une créature sans aucun doute sorti de l'imagination du garçon qu'il était alors. Néanmoins, lorsque, deux ans plus tard, il fut à nouveau confronté à un épouvantard, celui-ci représentait un feu gigantesque, ravageur, meurtrier, celui-là qui avait pris sa mère au piège lorsque leur maison avait brûlé tandis qu'il était à Poudlard. Il n'était pas là lorsque le drame s'était produit, mais depuis, il a une peur panique du feu, une angoisse qu'il essaie tant bien que mal de combattre.

Amortentia : La toute première odeur est entêtante, mais c'est également une odeur que Cináed aime par-dessus tout : les effluves de cuisine du temps où il vivait avec sa mère dans leur petite maison. Ils ne roulaient clairement pas sur l'or, mais chaque souvenir partagé avec sa mère est extrêmement précieux aux yeux de Cin. Parmi ceux-ci, ces après-midis qu'ils passaient à cuisiner ensemble. La deuxième odeur est celle du cuir, celui d'un souaffle pour être exacte. Le sorcier aime le Quidditch, c'est un fait que personne ne contredira, même s'il a conscience de ne pas être le meilleur. Aussi, ce n'est pas surprenant que la seconde odeur de son amortentia soit celle de la balle si prisée des poursuiveurs. La dernière odeur enfin est celle du whisky pur feu, qu'il aime déguster en toute occasion, notamment un livre de sortilèges avancés entre les mains.

Compétences magiques

Duels : 9/10
Cináed a toujours adoré les duels, sans doute pour de mauvaises raisons. Pouvoir lancer des sorts contre autrui lui a toujours donné une certaine sensation de supériorité malsaine. C'est sans nul doute la raison pour laquelle il n'hésite jamais à apprendre de nouveaux sorts, toujours plus dangereux, toujours plus puissant.
Potions : 3/10
Le jeune-homme a arrêté cette matière dès qu'il a pu, c'est-à-dire après avoir écopé d'un troll à ses BUSEs. Il aurait probablement pu faire mieux, mais en toute sincérité, le cours de potion l'a toujours blasé au plus haut niveau.
Métamorphose : 5/10
À nouveau un cours dans lequel il n'a jamais vraiment fait d'efforts. Il faut reconnaître également que l'entente entre lui et le professeur McGonagall est loin d'être des plus cordiales. Après avoir néanmoins réussi à avoir un acceptable à ses BUSEs, il a également laissé tomber cette matière.
Sortilèges : 9/10
L'un des cours où l'irlandais réussit le mieux est sans nul doute le cours du professeur Flitwick. Il exécute chaque sortilège avec une rare précision, et peut s'entraîner des heures durant pour atteindre la perfection. Probablement gagnerait-il un point supplémentaire s'il arrêtait toutefois de suivre les chemins tracés pour créer ses propres sortilèges ...
Légilimancie : 0/10
Cináed étant tout bonnement incapable de faire preuve de la moindre empathie que ce soit, il n'a évidemment aucun don pour la légilimancie, quand bien même il s'agit d'un domaine dans lequel il aimerait s'aventurer une fois qu'il sortira de Poudlard.
Occlumancie : 7/10
Sans faire le moindre effort, le sorcier dispose d'une habilité toute naturelle à compartimenter son esprit, et à se fermer aux autres. Avec de l'entraînement, il serait sans nul doute un très bon occlumens.
Quidditch : 7/10
Au départ, Cináed était loin d'être un as du balai. En vérité, son premier cours avec le professeur Shackelbot a été assez désastreux. Néanmoins, après avoir assisté à son premier match de Quidditch, il fut déterminé à s'améliorer toujours plus. Voilà comment, en cinquième, il parvint à un niveau suffisant pour intégrer l'équipe de Gryffondor.
Divination : 0/10
Cináed a toujours haï la divination, sans doute parce que sa mère avait le troisième œil, or il s'agit de l'une des manifestations magiques que les moldus connaissent le mieux. Aussi le sorcier n'a-t-il jamais mis les pieds en cours de divination, et ne compte pas s'y mettre un jour.


ϟ Pseudo/prénom : Virginie Marylise Jackie (Chan) (Oui, ce sont mes vrais prénoms) (#LOL) ϟ Âge : Toujours 20 ans, même si je n'ai plus toutes mes dents ϟ Fréquence de connexion : Way too much for my own good ϟ Ce personnage est : mon scénario dont je suis tombée amoureuse, et que j'ai donc fini par jouer, oklm. ϟ Où nous avez-vous connu : Euh. PRD ? Oh, allez voir la fiche de Dym ϟ Le mot de la fin :  darkmark  


Where my demons hide
don't come too close, it's dark inside, that's where my demons hide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 207
▪ pseudo : Virginie
▪ multinick : Dymphna la terroriste, Cissy la magnifique et Dorcas la bombe
▪ célébrité : Alexander Ludwig
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : Barman à la Tête du Sanglier, mais c'est probablement provisoire, en attendant de savoir quoi faire de sa vie.
▪ orientation : Hétérosexuel, enfin, c'est c'qu'on dit
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : balaclava (avatar)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
3 / 103 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
7 / 107 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Cináed I. Dwyer

10/100/15

Dim 6 Sep - 14:38

once upon a time, in a far away land ...


Chapter I : Born of Fire

Toutes les belles histoires commencent par "Il était une fois", c'est en tout cas ce qu'ils prétendent. Mais, dans ce cas, comment commencent les vilaines histoires ? Celles où il n'y a ni princesse, ni chevalier, ni fin heureuse ? Eh bien, peut-être commencent-elles quelque part en Irlande. Dans un petit village coupé du monde, là où pourraient naître contes et légendes. Là où les gens se retrouvent encore chaque dimanche soir autour d'un feu à discuter du temps qui passe alors que le clocher de l'église sonne six heures du soir. C'est là en tout cas que commença celle de Cináed, bien avant sa naissance. Sa mère, Quinn Dwyer était une jeune-femme en apparence des plus normales. Jeune, resplendissante, elle avait cette beauté caractéristique des femmes scandinaves, quand bien même son père lui avait légué une lignée d'ancêtres irlandais. Ses longs cheveux blonds et ses yeux bleus, elle les tenait sans nul doute de sa mère. Mais bien sûr, et comme c'est souvent le cas, les apparences aiment se jouer du monde, et Quinn Dwyer était différente de ses pairs : elle était une sorcière. Un détail fâcheux dans un univers où la différence était si mal acceptée, un détail qu'elle gardait pour elle, enfermé dans une boite de Pandore au plus profond de son âme.

Quinn avait vingt-deux ans lorsqu'un étranger s'arrêta dans ce petit village. On ne sut jamais trop ce qu'il faisait là, mais passa une nuit dans l'auberge où la jeune-femme travaillait. Une nuit, une seule. Des baisers, des mots susurrés au creux de l'oreille, deux corps en extase, et le lendemain matin, un lit vide et des draps défaits. Une aventure comme il en arrivait beaucoup d'autres, à d'autres gens, qu'ils soient riches ou pauvres, des moins que rien ou des gens bien comme il faut. Cette fois-là, c'était sur la jeune Quinn que c'était tombé. Une nuit qui n'aurait pas dû avoir de conséquence et qui pourtant ... Un mois plus tard, tandis que le feu crépitait dans sa cheminée, elle vit danser dans les flammes le visage poupin d'un petit garçon. Cináed. Ce dernier vit le jour le douze juin suivant, à l'ombre de la chambre de la jeune-femme, après de longues et laborieuses heures de travail à l'abri des regards indiscrets. Une naissance qui aurait probablement pu mal tourner, mais Cináed, à peine né, était déjà un valeureux guerrier. C'était en tout cas que ce Quinn aimait lui répéter. Elle l'abreuva depuis sa plus tendre enfance d'histoires fabuleuses, lui conta les aventures de puissants sorciers, et lui promit un grand avenir. Car après tout, la voyante qu'elle était savait ces choses-là, ou du moins, elle en était persuadée. Et elle ne connut aucune difficulté à en persuader son fils également.

Cináed et sa mère furent toujours extrêmement proches ; ils représentaient le monde l’un pour l’autre. Le petit garçon était l’univers de Quinn, et cette dernière était le héros de Cináed. Pourtant, une ombre planait au-dessus de leur petite chaumière : celle de la haine, de la peur. Car dans un petit village où tous les citoyens se rendent à la messe le dimanche matin, où les prêtres font tourner le monde, et où les voisines parlent entre elles, les Dwyer dénotaient. Ils effrayaient, aussi, ces suppôts de Satan. « Il ne faut pas leur en vouloir » répétait Quinn inlassablement « Ils sont moldus ». Mais l’enfant ne comprenait pas. Pourquoi n’avait-il pas le droit d’user de la magie ? Peut-être que faire voler des objets découragerait les autres garçons de l’école à se moquer de lui ? Pauvre gamin qu’il était, si faible et si chétif, bouc-émissaire des autres enfants. Il n’avait que trois ans lorsqu’il fit ses premières démonstrations de magie, démontrant ainsi sa nature de sorcier, tout comme sa mère avant lui. Si elle en fut fière ? Le mot est faible. Très faible. Et pourtant, cela ne changea jamais rien à leur vie, loin d’être heureuse, loin d’être parfaite. Mais tout cela lui était bien égal, à Cináed, tant qu’il était avec sa mère.


Chapter II : Fierce and Bold

La petite maison des Dwyer avait rarement été plus remplie de joie et d'excitation que le jour où Cináed reçut sa lettre d’admission à Poudlard. Cela était évident, bien sûr, mais Quinn était tellement heureuse de savoir que son fils allait suivre ses pas dans l’école qui lui avait permis de vivre les plus belles années de sa vie. Bien sûr, elle espérait que son fils soit réparti dans la même maison qu’elle : les poufsouffle. N’était-ce pas, de toute façon, la meilleure des maisons ? Celle des gens honnêtes et travailleurs ? Oui, sans nul doute conviendrait-elle parfaitement à son petit garçon. Mais Cináed, au fond de lui, ne semblait pas de cet avis. Qui pouvait réellement souhaiter être réparti dans une maison dont le fantôme est un moine, et dont la fondatrice n’a rien laissé d’autre que quelques recettes de cuisine ? Le jeune sorcier qu’il était avait des aspirations très claires : il voulait être Gryffondor et rejoindre les rangs des braves et des courageux afin que plus personne ne puisse jamais se moquer de lui. Oui, c’était ce qu’il désirait le plus en ce bas monde.

À peine fut-il arrivé à Kingcross Station que Cináed sut qu’il venait de trouver sa place. Autour de lui, les enfants riaient, jouaient entre eux, étaient impatients à l’idée de monter à bord du Poudlard Express. Mais surtout, chacun d’entre eux était un sorcier, tout comme lui. Elle était loin cette cour d’école où les autres enfants l’insultaient, le frappaient, l’humiliaient. Non, à Poudlard, les choses allaient être différentes, il y comptait bien. Aussi prit-il un air sûr de lui, salua sa mère en l’embrassant tendrement sur la joue, et s’avança vers le train écarlate. Il abandonna derrière lui le garçon chétif et timide qu’il pouvait être pour devenir le sorcier fort et puissant qu’il rêvait de devenir. À bord du train, il se fit très rapidement des amis, et chacun y allait de son commentaire sur l’année qui les attendait. Cináed quant à lui n’avait aucune idée de ce que le futur pouvait lui réserver ; il n’avait pas le don de sa mère, il était parfaitement incapable de lire l’avenir, et ne le souhaitait pas de toute façon. Une chose était sûre en revanche, c’était que rien ne pourrait jamais être pire que ce qu’il avait connu jusque-là. C’est probablement cette fougue, cette impétuosité, et cette envie de briller qui ne laissa aucun doute quant à sa répartition. À peine le choixpeau fut-il posé sur ses courts cheveux blonds qu’un « Gryffondor ! » sonore résonna dans la Grande Salle, suivi par les acclamations de la table des lions. Jamais Cináed ne se sentit aussi important. Jamais il ne se sentit aussi bien. Il avait finalement trouvé un endroit où il pourrait être accepté de ses pairs, où il pourrait être apprécié à sa juste valeur, et rien au monde ne pouvait davantage l’enchanter.

Le garçon n’était pas brillant, mais il n’était pas non plus mauvais élève. Clairement, il ne faisait des efforts que dans les cours qui l’intéressaient réellement, comme les sortilèges, ou bien défense contre les forces du mal. Néanmoins, on ne pouvait nier qu’il s’impliquait énormément dans ce qui le passionnait, jusqu’à devenir l’un des meilleurs élèves de Flitwick, et qu’importe si Slughorn le trouvait dissipé. L’avis des autres, de toute façon, ne l’importait jamais réellement. Il avait bien trop subi de railleries que pour encore se laisser faire, se laisser dicter une conduite par des gens qui n’en valaient clairement pas la peine. S’il avait des ennuis avec ses camarades ? Plus d’une fois, oui. De victime, il passa rapidement au statut de bourreau : il n’était plus question d’être faible, plus jamais, plus maintenant qu’il avait la chance d’être tellement plus que ça.

L’année se termina bien trop rapidement, mais plus jamais personne ne parvint à lever la main sur lui. Même chez les moldus il parvenait à présent à se faire respecter, et ce, même sans magie. Cependant, au fond de son regard commençait à briller une sombre lueur, inquiétante, tapie dans l’ombre d’une âme un peu trop complexe pour un enfant de douze ans. Une lueur que Quinn ignora, bien trop heureuse de voir son fils adoré grandir, si fière de le voir devenir fort et costaud, si heureuse de l’avoir à ses côtés, ne serait-ce que pour deux mois, tout simplement.



Chapter III : Song of Fire and Ice

À Poudlard, tout le château se préparait à accueillir les fêtes de fin d'année. Dehors, la neige tombait déjà à gros flocons et recouvrait le paysage d'un épais tapis blanc. Le froid, l'hiver, les fêtes, Cin aimait cette période de l'année plus que tout au monde, plus encore que les vacances d'été où il retrouvait Quinn pendant deux mois. Il se réjouissait dors et déjà de retrouver le sapin de noël décoré avec soin, dans le hall de leur petite maison, ainsi que de goûter à nouveau aux délicieux plats que lui aurait préparé sa mère. Ce n'était plus qu'une question de semaines à présent. Enfin, si seulement ...

« Professeur, puis-je vous emprunter Cináed Dwyer ? » La voix du professeur McGonagall avait résonné dans la classe de défense contre les forces du mal et tous les regards s’étaient posés sur le sorcier de treize ans. Ce dernier fronça légèrement les sourcils, se demandant ce qu’il pouvait bien se passer, mais se leva néanmoins, prêt à suivre la directrice des Gryffondor « Vous feriez mieux de prendre vos affaires monsieur Dwyer. » Voilà qui se voulait de plus en plus étrange. Il y avait dans la voix de la sorcière quelque chose qui ne laissait rien présager de bon, comme une ombre qui planait. Cin s’exécuta en silence, chaque geste parfaitement mesuré. Il suivit l’animagus dans les couloirs jusqu’à son bureau, qu’il connaissait bien pour y avoir été collé un nombre de fois assez impressionnant. Mais cette fois-ci, il n’avait rien fait de mal. Rien depuis la dernière fois en tout cas. McGonagall lui fit signe de s’asseoir, et il s’exécuta sans discuter, les mains serrées autour des accoudoirs. « Je suis vraiment désolée, Cináed ... » commença la professeure, et aussitôt, une boule se forma dans la gorge du garçon.

Deux jours plus tôt, dans un petit village d’Irlande, une maison avait été incendiée. À l’intérieur, une femme d’une trentaine d’années. On ne lui connaissait pas de mari, seulement un fils qui était en pension en Angleterre, là où vivait la supposée famille de son père. L’incendie comptait trois foyers, et n’avait laissé aucune chance à cette jeune-femme sans histoire, Quinn Dwyer. C’était en tout cas la façon dont les journaux moldus avaient relaté l’information. Aux yeux de Cin en revanche, il en allait autrement. Sa mère avait été lâchement assassinée par des moldus. Depuis son arrivée à Poudlard, on avait cessé de lui répéter que les moldus n’étaient pas bien différents des sorciers, et qu’il ne fallait nourrir aucune haine à leur égard. La vérité, Cináed en était persuadé, était qu’il n’y avait pas suffisamment de place sur terre pour permettre aux deux communautés de cohabiter, et que les moldus n’accepteraient jamais la différence. Après tout, combien de sorciers n’avaient-ils pas déjà tué ? Non, les moldus n’étaient rien d’autre que des êtres inférieurs, égoïstes, qui ne méritaient pas de vivre.

Cette nuit-là, Cin ne dormit pas. À chaque fois qu’il fermait les yeux, il ne voyait que des monstres de flammes danser dans la nuit, menaçant de le dévorer. Il entendait sa mère crier, mais ignorait où elle était. Il était perdu, seul, abandonné à son propre sort. Et tout ça par la faute des moldus. Depuis ce jour, leur haine à leur égard ne cessa jamais de croître. S’ils n’avaient pas existé, tout aurait été bien plus simple, sa mère et lui auraient pu mener une existence paisible et normale, sans craindre pour leur avenir. Mais à présent, cette perspective n’était plus qu’une chimère qui ne deviendrait jamais réalité, et cela, il ne pouvait tout simplement pas le pardonner.



Chapter IV : Dark shades
Cináed haïssait être surpassé. En vérité, il haïssait même être égalé. Il voulait être le meilleur, le plus puissant, le plus fort. Or, le Serdaigle devant lui ne comptait visiblement pas lui faire le plaisir de s’écraser. Mais Cin était plus fort que lui, il en était persuadé. Il était l’un des meilleurs de sa promotion, si pas le meilleur en vérité, en duels. Il fallait dire que le sorcier s’entraînait dur pour atteindre un tel niveau. Les duels étaient d’ailleurs ce qu’il préférait en magie. Sentir la puissance couler dans ses veines et s’écouler au travers de sa baguette avant de s’abattre sur un adversaire, il n’y avait rien au monde de plus revigorant. Le souffle court, Cin avait le regard rivé sur celui de Delaunay, qui ne cillait pas. Cette situation commençait à très sérieusement l’énerver, ce n’était pas censé se passer comme ça.

Depuis le décès de sa mère, Cináed avait changé. Pas radicalement, rien de brutal, non. Simplement, en grandissant, il s’était assombri. Il avait ce regard dur qui décourageait quiconque de s’en prendre à lui, et ce sourire mauvais qui dissuadait même les plus courage de dire un seul mot de travers. Oh, il était loin d’être la personne la plus appréciée et la plus appréciable de Poudlard. En vérité, c’était même plutôt le contraire, mais cela était bien égal à l’irlandais : il préférait être craint plutôt d’aimé. Pouvait-on réellement le lui reprocher alors que lui-même était incapable de faire preuve d’amour ? Les moldus lui avaient en effet pris la seule personne pour laquelle il eut un jour de l’affection, et depuis, l’amertume et la rancœur avait noirci son âme jusqu’à ce que les ténèbres deviennent son quotidien.

Un expelliarmus informulé. Un seul sort que Cin n’avait pas vu venir. La rage qui le prend à la gorge, et la seconde d’après, le voilà qui décoche une droite au français avant de l’empoigner et de le plaquer au sol. La salle de duel était vide depuis longtemps, ils étaient les derniers, à se défier, à tester leurs limites. Or, seuls, il n’y avait plus de règle, et Cináed s’en moquait bien mal de gagner à la loyale. Que ce soit avec ses poings ou avec sa baguette, le sorcier gagnerait son duel. Enfin, c’était sans compter tout fois cette proximité soudain malvenue, et ce tiraillement impromptu dans sa poitrine. Cináed se releva précipitamment, tâchant de cacher son embarras en jetant un regard sombre à son camarade. « On remettra ça. » Et sortit de la salle sans demander son reste. Car Cin ne restait jamais sur un goût d’inachevé. Ce n’était clairement pas dans ses habitudes.




Where my demons hide
don't come too close, it's dark inside, that's where my demons hide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Invité


Dim 6 Sep - 14:39

La meuf qui poste sa fiche avant de changer son avatar...
Zen, t'sais
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 1104
▪ pseudo : Golden`Lies - Laure
▪ multinick : Harold ♥
▪ célébrité : Jack Falahee
▪ points : 108
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 18 ans
▪ maison : serdaigle
▪ emploi : Stagiaire à la Brigade de Police Magique
▪ orientation : Homosexuel et fier de l'être
▪ situation : Tellement compliquée ...
▪ crédits : tearsflight (ava) & beylin (code) ; carl bean (lyrics) ; tumblr (gif)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
2 / 102 / 10
▪ métamorphose :
7 / 107 / 10
▪ legilimancie :
4 / 104 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
8 / 108 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Alfie Delaunay

200/1000/18/V

Dim 6 Sep - 14:39

   

(mais mon inner Alfie me dit te dire : )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 207
▪ pseudo : Virginie
▪ multinick : Dymphna la terroriste, Cissy la magnifique et Dorcas la bombe
▪ célébrité : Alexander Ludwig
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : Barman à la Tête du Sanglier, mais c'est probablement provisoire, en attendant de savoir quoi faire de sa vie.
▪ orientation : Hétérosexuel, enfin, c'est c'qu'on dit
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : balaclava (avatar)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
3 / 103 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
7 / 107 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Cináed I. Dwyer

10/100/15

Dim 6 Sep - 14:40

Je vois pas de quoi tu parles Yannis (et j'avais oublié que j'avais toujours l'avatar de Ken )

Alfie ()


Where my demons hide
don't come too close, it's dark inside, that's where my demons hide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Invité


Dim 6 Sep - 14:48

quoi, quoi, quoi, c'était rapide du coup j'avais hâte de le découvrir, ce méchant garçon a l'air très intéressant à jouer, bon choix
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 1104
▪ pseudo : Golden`Lies - Laure
▪ multinick : Harold ♥
▪ célébrité : Jack Falahee
▪ points : 108
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 18 ans
▪ maison : serdaigle
▪ emploi : Stagiaire à la Brigade de Police Magique
▪ orientation : Homosexuel et fier de l'être
▪ situation : Tellement compliquée ...
▪ crédits : tearsflight (ava) & beylin (code) ; carl bean (lyrics) ; tumblr (gif)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
2 / 102 / 10
▪ métamorphose :
7 / 107 / 10
▪ legilimancie :
4 / 104 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
8 / 108 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Alfie Delaunay

200/1000/18/V

Dim 6 Sep - 14:49

Surprised

(but : )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 705
▪ pseudo : Twisted Sunshine
▪ multinick : chut, j'ai honte.
▪ célébrité : George Blagden
▪ points : 225
▪ statut : né-moldu
▪ âge : 25 ans
▪ maison : poufsouffle
▪ emploi : Leader du groupe des Flooserables assassiné
▪ orientation : fucked up.
▪ situation : very much fucked up.
▪ crédits : (a) Jeanne

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
2 / 102 / 10
▪ métamorphose :
9 / 109 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
10 / 1010 / 10
▪ divination :
3 / 103 / 10
  
    avataravatar
Raed Buchanan

50/500/21/V/LH

Dim 6 Sep - 14:52

VIKIIIIIIIIING


aux sombres héros de l'amer
Ami, qu'on crève d'une absence, ou qu'on crève un abcès, c'est le poison qui coule ! A la memoire de nos frères, dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide...
@noir désir  › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 207
▪ pseudo : Virginie
▪ multinick : Dymphna la terroriste, Cissy la magnifique et Dorcas la bombe
▪ célébrité : Alexander Ludwig
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : Barman à la Tête du Sanglier, mais c'est probablement provisoire, en attendant de savoir quoi faire de sa vie.
▪ orientation : Hétérosexuel, enfin, c'est c'qu'on dit
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : balaclava (avatar)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
3 / 103 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
7 / 107 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Cináed I. Dwyer

10/100/15

Dim 6 Sep - 15:00

Lily ; héhé merci !
Alfie ; ()
Raed ; ATHELSTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN *pars se noyer dans ses larmes*


Where my demons hide
don't come too close, it's dark inside, that's where my demons hide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 678
▪ pseudo : #Rika/Amandine
▪ multinick : Anwen LLewellyn ^^
▪ célébrité : Vladimir Ivanov #cute#sexy#perfect
▪ points : 120
▪ statut : sang pur
▪ âge : 17 ans
▪ maison : serpentard
▪ année : septième année
▪ orientation : Hétéro
▪ situation : Fiancé à sa cousine éloignée Alhena...
▪ crédits : Moi-même (Avatar)

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
8 / 108 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
5 / 105 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Hippolyte A. Rosier

10/500/27/V

Dim 6 Sep - 15:36

Raed Buchanan a écrit:
VIKIIIIIIIIING

Moi qui justement me demandais où j'avais vu ce beau blond
Viking

J'espère que tu vas bien t'amuser avec ce petit



#TEAMBROTHERROSIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 207
▪ pseudo : Virginie
▪ multinick : Dymphna la terroriste, Cissy la magnifique et Dorcas la bombe
▪ célébrité : Alexander Ludwig
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : Barman à la Tête du Sanglier, mais c'est probablement provisoire, en attendant de savoir quoi faire de sa vie.
▪ orientation : Hétérosexuel, enfin, c'est c'qu'on dit
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : balaclava (avatar)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
3 / 103 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
7 / 107 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Cináed I. Dwyer

10/100/15

Dim 6 Sep - 15:41

C'est aussi le méchant Cato dans Hunger Games I
Merci


Where my demons hide
don't come too close, it's dark inside, that's where my demons hide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 387
▪ pseudo : greensleeves
▪ multinick : elyssaputashafiq.
▪ célébrité : phoebe tonkin
▪ points : 134
▪ statut : sang pur
▪ âge : dix-neuf ans
▪ maison : serdaigle
▪ emploi : assistante de l'infirmier de Poudlard, elle apprend à soigner les bobos en tous genre.
▪ orientation : hétérosexuelle (à ce niveau-là c'est surtout rosierssexuelle pour être honnête)
▪ situation : fiancée au mauvais frère
▪ crédits : soha & tumblr.

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
8 / 108 / 10
▪ métamorphose :
7 / 107 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
0 / 100 / 10
▪ quidditch :
6 / 106 / 10
▪ divination :
2 / 102 / 10
  
    avataravatar
Sin Fawley

50/100/15/LR

Dim 6 Sep - 16:05

Catooooo    

Re-bienvenue    

Cináed I. Dwyer a écrit:
mon scénario dont je suis tombée amoureuse, et que j'ai donc fini par jouer, oklm.
Tu m'as tuée  Laughing  Laughing  Laughing


IDEALISM SITS IN PRISON, CHIVALRY FELL ON ITS SWORD. Innocence died screaming, honey, ask me I should know : I slithered here from Eden just to sit outside your door.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 2541
▪ pseudo : tanagra
▪ multinick : xander, teddy, nils & uther
▪ célébrité : yassine rahal
▪ points : 254
▪ statut : sang pur
▪ âge : 19 ans
▪ maison : gryffondor
▪ emploi : Nouveau poursuiveur des Falmouth Falcons
▪ orientation : evanssexuel
▪ situation : lovesick puppy
▪ crédits : eden memories & northern lights

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
6 / 106 / 10
▪ métamorphose :
10 / 1010 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
1 / 101 / 10
▪ quidditch :
10 / 1010 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
James Potter

150/2500/24/V/KB/LG

Dim 6 Sep - 23:16

fiche validée !

ET C'EST LA VALIDATION EXPRESS Laughing Laughing
Je te fais les instructions vite fait, tu connais le propriétaire

N'oublie pas de signaler ton avatar par ici . et de soutenir Gryffondor jusqu'à la mort Puisque tu joues à la baballe, passe une tête par les sélections de quidditch aussi

Une fois encore, amuse toi bien sur Floo


THERE'S ALWAYS THE SUN
Will I ever become a hero? Will I wed the girl I love? Am I going to get to touch her boobs? | james potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

CINÁED IVARR DWYER ⱷ where my demons hide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ϟ where my demons hide. (theodore)
» Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE
» MILENA • I can remember everything. I think it's where my demons hide.
» JULES ✗ It's were my demons hide
» Look Into My Eyes... It's Where My Demons Hide...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER-