top site
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum
Poudlard a besoin d'étudiants!
merci de privilégier les élèves aux adultes à l'inscription
intrigues
inscrivez-vous aux nouvelles intrigues ici & ici !

 :: LUMOS :: the sorting hat :: fiches refusées

 KIT ∞ lead by your beating heart

AuteurMessage
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 20:41

Christopher 'Kit' Warren

   
ϟ Âge : 29 ans
   ϟ Nationalité : Anglaise
   ϟ Métier : Nouveau professeur de défense contre les forces du mal, et animateur du club de duel.
   ϟ Ancienne maison : Poufsouffle
   ϟ Camps : Neutre
   ϟ Sang :  Né-Moldu

   ϟ Avatar : Theo James
   

   
Baguette : La baguette de Christopher provient de chez Ollivander; elle est taillée dans un bois d’aulne, mesure vingt-sept centimètres et contient une plume de phénix. Assez flexible, elle s’accorde merveilleusement à la pratique de la métamorphose et manifeste des prédispositions pour la défense contre les forces du mal. Kit en a toujours pris extrêmement soin au cours de sa scolarité, sachant qu’en tant qu’élève boursier, il ne pourrait pas la remplacer rapidement s’il venait à la casser en deux. Avant sa cinquième année, Kit ne se sentait pas à l’aise avec sa baguette et évitait de l’utiliser quand il le pouvait; étant incapable de prononcer correctement ses formules à cause de son bégaiement, il provoquait régulièrement des accidents en classe de sortilèges, métamorphose et défense contre les forces du mal. Ce n’est qu’à partir de sa cinquième année, quand il découvrit l’existence des sortilèges informulés, qu’il commença enfin à développer une véritable affinité avec sa baguette; aujourd’hui, il lui coûterait énormément d’avoir à la remplacer.

   Miroir du Riséd : Christopher n’a jamais entendu parler du Miroir du Risèd ; mais si ça avait été le cas, et si l’occasion d’y observer son reflet se présentait, il se verrait probablement réuni avec sa mère dans une maison un peu plus confortable que l’appartement où il a grandi ; sans Eddie, et sans Daniel, ils seraient tous les deux, en bonne santé et à l’abri de Vous-Savez-Qui.

   Épouvantard : Avant son séjour à Azkaban, son épouvantard aurait sans doute pris la forme de la Marque des Ténèbres, d'un clown, ou d’une créature issue de son imagination très fertile. En tant que lecteur compulsif, Kit a toujours eu une imagination très vivace, et les créatures maléfiques qui vivaient entre les pages de ses romans préférés n’ont jamais eu de peines à prendre forme dans son esprit. Toutefois, ces créatures ne pèsent rien du tout face aux Gardiens d’Azkaban. Kit a vécu cinq années dans une cellule, sans jamais s’habituer à leur présence. À vrai dire, il doute que quiconque puisse s’accoutumer à des êtres aussi fondamentalement mauvais. Aujourd’hui, si Kit se retrouvait face à un épouvantard, c’est un Détraqueur qui apparaîtrait. Une angoisse exacerbée du fait qu’il soit incapable de produire un Patronus satisfaisant depuis son séjour à Azkaban ; théoriquement un Patronus est un sortilège facile à produire, en revanche, la partie pratique est nettement plus compliquée. Ses meilleurs souvenirs, les Détraqueurs les ont annihilés tout au long de son emprisonnement. Il est incapable de se concentrer sur un souvenir suffisamment heureux pour donner une forme à son Patronus ; c’est pour le moment hors de sa portée.

   Amortentia : Pour Kit, c’est une odeur de menthe entêtante qui se dégage en premier de l’Armotentia. On distingue également celle de la bibliothèque de l’école et celle de dissolvant qui, si elle n’est pas spécialement agréable, attire malgré tous ses sens.
   

   
Compétences magiques
   
Chaque sorcier commence le jeu avec 40 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu.

   Duels : 10/10
   Potions : 06/10
   Métamorphose : 08/10
   Sortilèges : 07/10
   Légilimancie : 01/10
   Occlumancie : 05/10
   Quidditch : 03/10
   Divination : 00/10
   

   
ϟ Pseudo/prénom : delta/marion ϟ Âge : 19 ans ϟ Fréquence de connexion : 5/7 ϟ Ce personnage est : inventé ϟ Où nous avez-vous connu : Partenariat avec Glee RPG ϟ Le mot de la fin : Fariboles
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 20:42

hogwarts: a history


➜ Christopher, plus communément appelé Kit, est né dans une famille moldus des quartiers Sud de Londres. Sa mère, Rosie Warren, travaille dans un hôtel modeste; son père quant à lui, Kit ne le connaît que très peu. Danny Stewart a été envoyé en Belgique en 1944 pour libérer le pays de l’occupation allemande. Il s’est néanmoins blessé volontairement après quelques mois de service pour être rapatrié à Londres plus rapidement; sa couardise n’a jamais été punie par un tribunal faute de preuves concluantes, toutefois, elle sera fortement soupçonnée par son entourage. Danny continue à aller-venir chez Rosie qui, trop occupée par son emploi, ne s’y oppose pas. Il joue cependant un rôle très passif dans l’éducation de ses deux fils. Par ailleurs, il est connu dans le quartier comme étant un ivrogne opiniâtre, endetté auprès de la moitié des bars de la capitale; l’autre moitié l’ayant sans doute banni depuis belle lurette.

PARTIE 1This boy's got to work, got to sweat, just to pay what he gets to get left all alone

“Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches, ou archisèches?” ; dans sa tête, la prononciation était irréprochable, fluide, naturelle et personne ne détournait la tête pour garder contenance. Il aurait été ravi, si seulement il avait été capable d’un exploit semblable à voix haute. C’est après avoir rencontré l’institutrice de l’école primaire où étudiait son plus jeune fils, et avoir entendu dire qu’il se faisait bousculer par ses camarades à cause de ses problèmes d’élocutions, que Rosie Warren avait décidé de l’emmener chez un thérapeute—qu’on appellerait quelques années plus tard, un ‘orthophoniste’—et tanpis s’il s’agissait d’une escroquerie. Rosie avait dû attendre d’avoir réuni les fonds nécessaires; elle ne pouvait pas plus compter sur Danny, que sur Eddie, son deuxième fils, l’aîné. Celui-ci n’avait pas daigné lever le petit doigt lorsqu’elle lui avait confié ses inquiétudes concernant Christopher. Eddie n’était pas convaincu de l’utilité de cette ‘thérapie’ et n’y voyait qu’une perte de temps et d’argent scandaleuse. À vrai dire, Edmund avait toujours considéré son cadet comme un poids mort dans la dynamique de leur famille, un attardé. Il perdait souvent patience à l’entendre trébucher sur les mots les plus faciles, si bien qu’il coupait généralement court à ses discours avant que son frère ait terminé de s’exprimer. Eddie était la brute numéro une, celle devant laquelle Kit ne pouvait que courber l’échine sans émettre la moindre protestation et personne n’irait changer ça. “Les chaussettes de l’archiduch—ch—ch.” Les jointures de ses mains blanchirent, et une fine couche de sueur se déposa sur son front tandis qu’il se débattait avec ce que le docteur Nelson appelait une ‘fricative post-alvéolaire sourde’ pendant une bonne dizaine de secondes. N’y tenant plus, Kit s’interrompit finalement et adressa une mine contrite au thérapeute. Celui-ci lui retourna un sourire compatissant qui eût le mérite d’apaiser la honte qu’il sentait lui brûler les joues. “Ne t’inquiète pas Christopher; ça ne disparaît pas du jour au lendemain, et crois-le ou non, tu te débrouilles plutôt bien. Tu continues à lire tous les soirs, à voix haute?” Kit se dandina sur son tabouret, mal à l’aise. Il avait effectivement commencé à lire oralement comme on le lui avait demandé après sa deuxième session; mais Eddie le laissait rarement tranquille lorsqu’ils se retrouvaient en tête-à-tête dans leur appartement—ce qui n’était guère difficile, en vue de son étroitesse. Il acquiesça néanmoins, d’un hochement peu convaincant, sans reprendre la parole par crainte de bégayer à nouveau. Une dérobade qui n’échappa pas au docteur Nelson qui s’empressa de renchérir avec une question à laquelle il ne pourrait répondre que verbalement. “Tu as choisis quel livre?” Il arqua un sourcil interrogateur au-dessus de ses lunettes à double-foyer. Kit baissa les yeux, les orteils se recroquevillant dans ses chaussures. La bouche sèche, il l’ouvrit à contrecœur: “Le Pe-Petit Pr-Pr-Pr—ince”.

➜ Edmund ‘Eddie’ Stewart était un adolescent abusif; tout le monde s’accordait pour dire qu’il ne tournerait pas mieux que son père, et même ses professeurs les plus robustes évitaient de le réprimander quand ils le pouvaient, pour se soustraire à d’éventuelles représailles. À quatorze ans, il éprouvait déjà un plaisir malsain à tourmenter son frère cadet. C’était même l’un de ses passes-temps favoris. C’est Eddie qui remarqua en premier le potentiel magique de Christopher. Il avait souvent remarqué l’apparition de phénomènes étranges autour de son frère; comme la fois où durant une partie de football particulièrement agressive, le ballon avait éclaté à un mètre du visage de Kit alors qu’il s’apprêtait à le heurter. Cependant, Eddie n’aurait jamais cru que son frère—l’attardé, le bègue, l’écrasé—puisse être l’un de ces croque-mitaines, magiciens, ou autres dénominations bizarres comme on en décrit dans les histoires, pas avant d’avoir partagé ses observations avec Jonas Keaton; Eddie avait estimé que celui-ci ne devait pas être trop ignorant en la matière, après tout, il se promenait avec le dernier Seigneur des Anneaux dans les mains depuis trois semaines. Après une série de conversations entretenues à messes basses à l’arrière de la cour où certains élèves se réfugient pour fumer en douce, Eddie s’était demandé s’il devait commencer à craindre ou à respecter son frère. C’est une toute autre solution qui s’imposa à lui.
Eddie adorait donner des leçons à son frère, et l’endroit idéal était souvent la remise. La pièce était constamment plongée dans la pénombre; le propriétaire du restaurant asiatique au-dessus duquel ils vivaient n’avait jamais pris le temps de remplacer les ampoules. C’était une salle étroite, sans fenêtre, habitée d’une odeur âcre d’humidité. Kit y avait déjà passé de très mauvais moments; et d’autres encore, car Eddie avait convenu de l’y enfermer le temps qu’il faudrait pour qu’il consente à reproduire ses exploits magiques—des exploits qu’il était fermement décidé à utiliser pour son bénéfice personnel. Sa patience s’épuisa devant l’incapacité de Kit à exécuter ses ordres.


PARTIE 2With the lights turned up, it's hard to hide, sometimes I wanna disappear

Christopher avait reçu un courrier bien étrange à l’aube de l’été 1959.
Sa mère lui indiqua qu’une enveloppe était arrivée pour lui dans la matinée, et qu’elle l’avait cachée dans un tiroir de la cuisine, sous la planche à découper, pour qu’Eddie ne s’amuse pas avec. Le tempérament de son aîné n’échappait pas à Rosie Warren ; mais elle pouvait difficilement y faire quoi que ce soit, à part peut-être, lui ôter l’opportunité de mal agir. Kit la remercia d’un sourire un peu gauche, et elle lui ébouriffa affectueusement les cheveux. Rosie savait que son fils avait des problèmes ; c’était un enfant sensible, travailleur, qui n’aimait pas qu’on termine ses phrases à sa place lorsqu’il trébuchait sur sa diction. C’était un bon garçon, et Dieu lui pardonne, elle savait qu’il tournerait mieux qu’Eddie. Elle le savait, comme seule une mère peut le savoir. Kit s’empara de l’enveloppe cachetée étonnamment épaisse sur laquelle on avait rédigé à l’encre émeraude : ‘Christopher Warren, le lit d’en dessous, dans l’unique chambre du…’ suivi de son adresse complète. Quiconque avait rédigé cette lettre avait manifestement tenue à ne pas faire de méprises. Kit redressa le menton pour consulter sa mère du regard, mais celle-ci lui tournait maintenant le dos et avait commencé à débiter ses champignons en fines lamelles égales. Pendant une brève seconde, Kit soupçonna un gag de la part d’Eddie—ça n’aurait pas été la première fois—mais l’écriture était féminine, et l’orthographe trop irréprochable pour que son aîné en soit l’auteur. De plus, il doutait fortement que sa mère ait accepté de jouer un rôle dans l’une des manigances d’Edmund. Après une courte hésitation durant laquelle il étudia attentivement le sceau en cire—c’était un H entouré de quatre figures : un lion, un serpent, un blaireau et un oiseau qu’il identifia comme étant un aigle—il décacheta l’enveloppe et en retira d’épais rouleaux de parchemins. C’est ainsi qu’il découvrit l’existence de Poudlard, que sa mère lui expliqua qu’un représentant s’était présenté pour le lui expliquer à elle pendant qu’il était au parc à s’élancer sur sa bicyclette trop grande pour lui. C’est comme ça que Christopher échappa à ses tyrans, au moins dix mois par an.


➜ De son temps à Poudlard, on retiendra qu’il a été envoyé à Poufsouffle; contrairement à la majorité de ses camarades, Christopher ignorait tous des Quatre Maisons qui régentaient l’école jusqu’à ce qu’un première année visiblement très fière de lui-même ne lui débite sa science en répétant mot pour mot tout ce qu’il avait pu lire sur le sujet dans l’Histoire de Poudlard—une livre que Kit n’avait pas pris l’initiative d’acheter lors de son passage sur le Chemin de Traverse, préférant s’en tenir au strict nécessaire, mais qu’il s’empressa d’emprunter à la bibliothèque de l’école une fois arrivé. Son bégaiement étant encore d’actualité, Kit continua à se faire tyranniser à Poudlard—notamment par les Serpentards qui ne manquèrent pas une occasion d’associer son handicap à une tare ‘purement moldue’. Jusqu’à très tardivement, ses professeurs le considérèrent comme un élève médiocre, mais ‘de bonne volonté’. Ses problèmes de dictions l’empêchaient généralement de prononcer correctement ses formules magiques, ce qui le mena à provoquer plusieurs accidents en classe de sortilèges, de métamorphose et de défense contre les forces du mal. Christopher brillait davantage dans les matières où l’usage de la magie n’était pas requis, et dans la partie théorique de ses examens. C’est en cinquième année qu’il entendit parler des sortilèges informulés. C’est après avoir confié à son directeur de maison son désir de rejoindre les forces de l’ordre, qu’il demanda à l’un de ses professeurs de l’aider à maîtriser les sortilèges informulés avec une année d’avance. Il savait qu’il échouerait à ses BUSES dans le cas contraire; et ce détail fit pencher la balance en sa faveur. Après avoir terminé ses études à Poudlard, Kit s’inscrivit à la formation de tireurs de baguettes d’élite, au Ministère de la Magie.

PARTIE 3Sometimes you make choices; and sometimes, choices make you  

“Eddie, tu peux me dire ce qu’on fabrique ici?” Kit fronça les sourcils après avoir glissé de la monnaie moldue au chauffeur de taxi, et quitté le véhicule avec méfiance. Il ajusta le col de sa veste en cuir cuivré en guettant les deux extrémités de la rue comme s’il s’attendait à ce qu’une embuscade lui tombe dessus; mais c’était une rue fréquentée de Londres et après une courte observation, il reconnut Euston Road. Après des années à craindre son frère, Christopher pouvait à présent lui tenir tête sans trop sourciller. Il avait été formé pendant trois ans auprès du département de la Justice Magique; il travaillait depuis deux ans dans la Brigade de Police, et son bégaiement avait disparu en grande partie. Ceci n’était pas sans rapport avec la confiance qu’il cultivait dans sa vie quotidienne; mais Eddie avait ce talent inconfortable de le faire se sentir comme le petit garçon tyrannisé qu’il avait été auparavant. “Eddie?” l’appela-t-il avec humeur.
Eddie se retourna vers lui, un sourire inquiétant aux lèvres. Kit le connaissait bien, et un mauvais pressentiment se faufila sous sa peau. “T’inquiète, on va s’amuser un peu c’est tout. Je compte sur toi” lui assura-t-il en traversant la rue d’une démarche rapide. Ils s’arrêtèrent devant la vitrine du bureau de change qui faisait l’angle à l’intérieur duquel deux Pakistanais somnolaient en écoutant la BBC à la radio. Eddie lui adressa un clin d’œil, avant d’entrer dans l’établissement. Kit l’observa depuis l’extérieur avec prudence. La suite des évènements s’enchaîna très rapidement. Eddie dégaina une arme, et réclama le contenu de la caisse en menaçant le premier employé. Kit s’engouffra à sa suite en tirant sa baguette magique, et pointa celle-ci sur les caméras de surveillance. “Eddie !” s’exclama-t-il en s’approchant de son frère pour lui faire entendre raison; mais celui-ci le repoussa d’une main puissante. Kit n’avait jamais eu la moindre emprise sur son aîné. Celui-ci pressa la détente, et Kit déploya un record de vivacité pour transfigurer in extremis la balle, qui devenue bulle, s’écrasa inoffensivement en les deux yeux du second employé. Sans plus d’hésitations, Christopher stupéfixa son frère qui s’écroula sur le sol, raide. Il tourna sa baguette contre les deux moldus, et les mit hors d’état de nuire. Il se pencha ensuite sur son frère pour le hisser sur son épaule, et après un dernier examen des lieux, il pivota sur lui-même et disparut dans un CRAC sonore. Ses collègues apparurent dans son appartement une minute plus tard, et le désarmèrent aussi sec.

ÉPILOGUE  ∞ They say before you start a war, you better know what you're fighting for.  

“Un employé de la Brigade de Police Magique est envoyé à Azkaban” pourra-t-on lire dans la colonne des faits divers de la Gazette du Sorcier. En 1971, alors qu’un climat de terreur s’installe avec l’ascension de Vous-Savez-Qui, le Ministère ne plaisante pas avec l’usage de la magie en présence et à l’encontre de moldus. Le procès de Christopher le mènera donc à cinq ans d’emprisonnement au pénitencier d’Azkaban, avec les charges suivantes : attaque sur moldus, usage de la magie en zone habitée par des moldus, et violation du code international du secret magique’. Certains de ses collègues considèreront la condamnation trop sévère en vue des circonstances, et qu’il a surtout servi d’exemples, pour montrer que le Ministère agissaient en ces temps troublés.
➜ Quand il quitte Azkaban, Christopher affronte une longue période d’instabilité professionnelle et financière; la Brigade étant désormais hors de portée. Pendant deux ans, il navigue entre le Londres moldu, et le Londres sorcier, en enchaînant des petits boulots d’un côté comme de l’autre, se remettant progressivement de son séjour à Azkaban. C’est en épluchant les petites annonces de la Gazette du Sorcier qu’il remarqua la vacance du poste de professeur de défense contre les forces du mal. Il décide de postuler en mettant en avant ses talents de duelliste, malgré les rumeurs affirmant que l’emploi était maudit et qu’il ne faisait pas bon de s’impliquer là-dedans. Albus Dumbledore fût le premier homme à le considérer comme un sorcier capable de saisir une deuxième chance, et non comme un ex-détenu.

Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 21:27

MARIOOOOOOOOOOOOON Oh my gooooosh      Han quelle bonne surpriiiise, je suis trop contente Et Theo James, nan mais sérieusement, Callie va draguer tous ses profs si ça continue Je vais devoir supprimer mon scénario pour être à peu près crédible Pouah pouah je veux du lieeen
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 21:29

OHHHHHHHHHHH mais je ne savais pas que tu étais là (Rose Leslie, ginger power :malad: :malad: ). Pouahaha maa garde moi une petite place et on en rediscute quand j'aurai terminé ma fiche (Inutile de préciser que je suis ultra contente de te retrouver ici, les smileys m'ont un peu trahie )
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 21:31

JE. LE. SAVAIS.

JE L'AVAIS PRÉDI A GWEN. I TOLD YA, I TOLD YA. I WAS LIKE TRE FUCKIN' LAWNEY

Bref.

Bienvenue Je ris de l'invasion gleek Superbe choix, sois inspirée
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 21:32

theo, le nom, le métier, je meurs
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 21:36

Non mais je te déteste, limite, parce que j'ai hésité tout le week-end à poster mon scénario et je l'ai posté cet après-midi et tu viens juste après avec ce personnage de dingue (ancien Poufsouffle, prof de DCFM, né-moldu et... ANIMATEUR DU CLUB DU DUEL ? Seriously ? ) et du coup, du coup... je suis perdue
Bref j'arrête de flooder sur ta fiche mais je suis tellement heureuse, pouuuah
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 21:43

TONKS > HAAAAN mais t'es là aussi Ça va, je ne vais pas me sentir dépaysée hahaha !

Merci, Mr. Greyback (bon eukay, elle était facile et ça volait pas haut, mais c'était trop tentant ).

Gwen > Ah, bah c'est tout moi ça hein, j'ai un timing d'enfer Laughing Je suis confuuuse aussi parce que le lien de ton PV me plaît lalalalalaalala.
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 22:26


tu es là aussi
tout glee va débarquer


C'est Désirée/moose celle en charge de tous les blonds
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 22:43

Bienvenuuue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 22:57

Bienvenue parmi nous
Courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 678
▪ pseudo : #Rika/Amandine
▪ multinick : Anwen LLewellyn ^^
▪ célébrité : Vladimir Ivanov #cute#sexy#perfect
▪ points : 120
▪ statut : sang pur
▪ âge : 17 ans
▪ maison : serpentard
▪ année : septième année
▪ orientation : Hétéro
▪ situation : Fiancé à sa cousine éloignée Alhena...
▪ crédits : Moi-même (Avatar)

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
8 / 108 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
5 / 105 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Hippolyte A. Rosier

10/500/27/V

Mer 10 Sep - 23:16

Bienvenue, cher professeur
Bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Invité


Mer 10 Sep - 23:29

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 766
▪ pseudo : vintage love.
▪ multinick : nope
▪ célébrité : scooby doo
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : dix-sept ans
▪ maison : gryffondor
▪ année : septième année
▪ orientation : bisexuel aromantique
▪ situation : célibataire, duh
▪ crédits : @juice

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
6 / 106 / 10
▪ métamorphose :
10 / 1010 / 10
▪ legilimancie :
1 / 101 / 10
▪ occlumancie :
1 / 101 / 10
▪ quidditch :
4 / 104 / 10
▪ divination :
2 / 102 / 10
  
    avataravatar
The Grim

000

Mer 10 Sep - 23:36

yay un prof

bienvenue parmi nous et n'hésite pas si tu as des questions


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 683
▪ pseudo : KILLER QUEEN
▪ multinick : Aube Ergine
▪ célébrité : Kitty kitty bang bang
▪ points : 0
▪ statut : né-moldu
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ année : septième année
▪ orientation : Miaousexuelle
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : lux reterna ; taylor swift

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
10 / 1010 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
1 / 101 / 10
▪ occlumancie :
4 / 104 / 10
▪ quidditch :
1 / 101 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Tara Tatouille

000

Mer 10 Sep - 23:43

Comment je ris de vous tous et comment je vous aime

Bienvenue mon petit chaaaat, excellent choix so far, j'ai hâte de te lire


We're so young that we're on the road to ruin. We play dumb, but we know exactly what we're doing. We cry tears of mascara in the bathroom, honey, life is just a classroom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Invité


Jeu 11 Sep - 14:15

Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Jeu 11 Sep - 16:24

bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Jeu 11 Sep - 20:16

THEO
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche j'ai hâte de voir ton personnage **
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Ven 12 Sep - 23:47

Merci pour vos messages les cocos
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Sam 13 Sep - 11:27

Han quel cutie ce Kit, alors Ta fiche est tellement jolie pouah
Revenir en haut Aller en bas
profil
  
    avatar
Invité


Sam 13 Sep - 13:26

Théo, le pseudo, le métier... Trop de perfection :cutie!
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
profil
▪ messages : 683
▪ pseudo : KILLER QUEEN
▪ multinick : Aube Ergine
▪ célébrité : Kitty kitty bang bang
▪ points : 0
▪ statut : né-moldu
▪ âge : 17 ans
▪ maison : gryffondor
▪ année : septième année
▪ orientation : Miaousexuelle
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : lux reterna ; taylor swift

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
10 / 1010 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
1 / 101 / 10
▪ occlumancie :
4 / 104 / 10
▪ quidditch :
1 / 101 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Tara Tatouille

000

Sam 13 Sep - 13:47

Aaaaaw cutie Kit J'aime beaucoup la lutte contre le bégaiement, la condamnation pour l'exemple et tout, je valide avec joie mon petit chat sauvage

Félicitations, tu es notre premier professeur validé


We're so young that we're on the road to ruin. We play dumb, but we know exactly what we're doing. We cry tears of mascara in the bathroom, honey, life is just a classroom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

KIT ∞ lead by your beating heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LED by your beating heart
» place your head on my beating heart, (cat)
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Let Love Lead The Way [PV]
» The way of the heart.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER-