top site
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum
Poudlard a besoin d'étudiants!
merci de privilégier les élèves aux adultes à l'inscription
intrigues
inscrivez-vous aux nouvelles intrigues ici & ici !

 :: LUMOS :: the sorting hat :: fiches validées

 Zabini + are teenage dreams so hard to beat ?

AuteurMessage
profil
▪ messages : 47
▪ pseudo : twisted sunshine
▪ multinick : BL.AF.RB.SB.
▪ célébrité : Amandla Stenberg
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 16 ans
▪ maison : serdaigle
▪ année : sixième année
▪ orientation : pas vraiment intéressée
▪ situation : célibataire
▪ crédits : Tanagra <3

▪ duels :
3 / 103 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
9 / 109 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Agnees Zabini

0/0/3

Lun 11 Juil - 18:22

Agnees Viviane Zabini

ϟ Âge : Elle a eu 16 ans au mois de mai. Mais elle a l'impression d'en avoir mille. Le temps passe lentement lorsqu'on est loin de ceux qui compte vraiment. Et la bêtise humaine fait vieillir.
ϟ Nationalité : Italienne, pur sang, au moins il y a quelque chose qui est pur sans l'ombre d'un doute chez elle. Mais son Italie est loin, et parfois elle ne se souvient plus de tous les détails.
ϟ Année d'études : Elle vient de passer ses B.U.S.E.S et de les réussir avec beaucoup de talent. Elle entre naturellement en sixième année.
ϟ Sang : Agnees est sang-mêlée. Ses deux parents sont certes des sorciers, mais elle sait de source sur qu'elle a plusieurs moldus dans sa famille. Mais depuis qu'elle est arrivée en Angleterre, on lui a appris à prétendre qu'elle était sang-pur. Elle n'a jamais bien compris pourquoi, mais elle écoute aveuglement son frère.

ϟ Maison : Agnees n'a pas suivit son frère chez les Serpentard, ce qui aurait pu entacher son histoire de sang-pur qui généralement sont attachés à une maison, si elle n'était pas d'une famille de "sang-pur" étrangère qui n'avait jamais mis les pieds à Poudlard avant Uther.  

ϟ Avatar : Amandla Stenberg

Affiliation : Agnees n'est pas quelqu'un qui prend une décision à la légère. Et elle est bien consciente que mine de rien c'est une décision qui risquerait de l'engager sur toute sa vie. Pour le moment, si on lui demande, elle se dira évidemment neutre. Mais à seize ans et des brouettes elle est bien au courant qu'à moins d'être une autruche, on ne peut pas rester neutre longtemps. Refuser de se positionner, c'est nécessairement donner l'avantage à un camp. Alors elle réfléchit. Ca pédale là haut, un peu trop fort souvent, à s'en faire des noeuds. Elle sait que si elle écoutait son coeur, il n'y aurait pas de dilemme à avoir. Elle ne cautionne pas les actions des mangemorts, elle s'imagine encore moins être capable de commettre un jour l'une de ses atrocités. Elle voudrait pouvoir défendre la terre entière. Elle a le coeur à la bonne place. Mais elle a la tête qui tourne et qui se questionne. Il y a trop d'élément chez elle qui ne font pas de sens. Dans sa famille surtout. Il serait absurde de se prétendre sang-pur si c'était pour par la suite trahir son sang... Lorsqu'elle regarde les yeux de son frère ou de ses parents (adoptif par la force des choses) elle cherche des indices lui prouvant qu'elle a raison, qu'ils sont bien dans l'autre camp, et qu'il y a une raison à toute cette mascarade. Alors tant que son cerveau est paralysé par la peur de faire une erreur, elle marche sur la pointe des pieds, et elle ne trempe ses orteils dans aucune étendue d'eau. Elle joue l'aveugle, celle qui s'en fou, tout ça pour ne pas avoir à mentir sur une chose de plus.  

Baguette : Le jour ou Agnees était rentrée chez Ollivander, il pleuvait. Le jour ou Agnees était rentrée chez Ollivander, elle boudait. Elle boudait avec une détermination farouche déjà impressionnante pour une enfant de son âge. Ses yeux lançaient des flammes, mais ne parvenait pas à recréer la chaleur brûlante de son Italie natale. Elle avait du mal à croire qu’elle n’y reviendrait plus, et qu’elle n’irait pas à Beauxbâtons comme c’était initialement prévu. Elle brûlerait de ses pupilles ses faux parents si c’était possible. Oui, le jour ou Agnees était rentrée chez Ollivander, elle boudait… Jusqu’à ce qu’une main immense vienne s’emparer de la sienne, frêle et délicate et la serre d’une force tendre. Elle releva son regard - tout de suite plus doux - vers se frère molosse, et sans se soucier des convenances elle profita de son agilité et de sa petite taille pour grimper sur son dos. « Parles moi encore de Poudlard… » demanda-t-elle dans son oreille, avant de retrouver le sourire. Non, le jour ou Agnees étaient rentrée chez Ollivander elle ne boudait pas. Elle était un souple koala accroché fermement au dos de son frère, et elle ne le lâcha qu’une seconde, le temps de prendre sa baguette en main. Il ne fallut qu’un seul essai. Ollivander n’avait eu besoin d’assister qu’à cette scène pour lui tendre une baguette de Cèdre, celle des loyaux, des bons et des têtus, avec un coeur de ventricule de dragon, aussi souple que sa propriétaire, et d’une juste taille de vingt centimètre. Elle lui avait offert un sourire, et il avait su qu’il ne s’était pas trompé.

Miroir du Riséd : Elle n’a pas besoin de faire face au fameux miroir pour savoir ce qu’elle y trouverait dedans. Elle y verra des couleurs tranchées et éclatantes. Le soleil bleu à s’en faire mal aux yeux. Le soleil à s’en abîmé la peau. Le vent de la mer, comme une brise légère qui rend le tout vivable et amène les parfums de nature. Il y aurait son père, ce colosse, ce rock sur lequel elle avait appris à grimper. Elle y verrait sa mère, cette douceur violente à l’Italienne, qui enfume la cuisine des odeurs si particulière… Généralement brûlée. Il y aura des rires, beaucoup de rire. Et pour finir le tableau, il y aurait Uther. Uther qui aurait finit de la rejeté. Uther qui aurait vu l’erreur de ses manières et qui l’aurait ramené là ou ils ont tous les deux leur place. Si elle n’a pas besoin de voir le miroir pour le savoir, c’est parce que c’est ce qui transparaît derrière ses paupières dès qu’elle ferme les yeux. Elle a appris à aimé l’Angleterre à force, mais la guerre l’angoisse, et c’est le souvenir d’une enfance insouciante et sans soucis qui prend le pas sur tout.

Épouvantard : Son épouvantard change, selon son humeur le plus souvent, mais aussi simplement suivant les jours, suivant l’actualité. Cependant il prend toujours la forme de la même personne, son frère. Si ce n’est pas son cadavre, froid, pâle et raide, qui ne reverra plus jamais la chaleur de l’Italie, alors c’est son indifférence qui la tue elle, qui l’éloigne. Elle a cette question qui lui brûle les lèvres, cet ultimatum plutôt, qui lui enflamme le coeur, mais qu’elle a peur de poser. Ou plutôt elle a peur de savoir la réponse. Parce qu’une fois que les mots sont prononcés, on ne peut plus les reprendre. Et si elle lui demande de s’occuper d’elle ou de la renvoyer en Italie, elle craint qu’il ne choisisse de l’envoyer à nouveau à l’autre bout de l’Europe… Et si son frère ne tenait plus à elle ? Et si elle n’avait été qu’une erreur ? Qu’un fardeau, depuis que ses faux parents l’avait enlevé à son chez-elle… Son épouvantard a mille forme précise, mais qu’une qui compte réellement. C’est son frère, qui ne fait plus parti de sa vie à elle. Que ça soit volontaire ou non.

Amortentia : Agnees n’a pas encore vu la potion de l’amortentia en cours puisque c’est au programme de sa sixième année. Mais parce qu’elle est toujours du genre à s’avancer et qu’elle aime bien tout savoir, elle connaît évidemment les propriétés de la potion. Quoiqu’elle puisse la trouver stupide et sans intérêt. Curieuse comme elle, elle a rodé auprès de la classe de potion l’année dernière pour saisir l’odeur après le passage des sixièmes années. Elle ne sait pas si c’est bien ça qu’elle a senti, mais elle a perçu un mélange particulier bien trop personnel pour être une autre potion.

La première odeur était sans aucun doute l’odeur de la mer. Ou plutôt celle du vent sur la mer. Celui qui amène le sel, et son odeur fraiche jusqu’au narine. C’est l’odeur du mouvement dans ses cheveux qu’elle voudrait respirer à plein poumon. C’est l’odeur de la liberté et bizarrement d’un ciel avec peu de nuage. C’est l’odeur de la simplicité et de l’avenir. Du moins c’est tout ce que cela lui évoque. Vient ensuite l’odeur remarquablement lourde du cuire. Celle des reliures des bouquins dans lequel elle s’enterre souvent. Celle des fauteuils dans sa bibliothèque. C’est une odeur confortable, qu’elle assimile à son frère, ou du moins à sa maison. Pour finir, elle voudrait dire que c’est l’odeur du pin, ou du cyprès, elle ne sait plus bien. A la sentir, elle croit reconnaître parfaitement l’odeur de son jardin en Italie. C’est une odeur qui imite à la perfection la sècheresse verdoyante. Mais aujourd’hui tout se perd, elle oublie, et elle peine à mettre des mots derrières une odeur qu’elle reconnait pourtant clairement.

Compétences magiques
Chaque sorcier commence le jeu avec 40 points de compétences magiques, à disposer comme il le souhaite entre les différentes compétences listées ci-dessous. Ces points pourront influencer le jeu, et il est possible d'améliorer chaque compétence au fur et à mesure du jeu. Vous trouverez ici un guide des compétences magiques pour vous aiguiller un peu sur leur impact in RP et vous permettre de mieux les attribuer.

Duels : 3/10 Ce n'est pas tant qu'elle est vraiment mauvaise en duel qu'elle n'aime vraiment pas ça. Agnees a besoin de réfléchir à tout avant d'agir et elle n'aime pas qu'on la presse sans raison. Le duel, pour elle, c'est beaucoup de stresse pour rien. Et elle ne compte pas se retrouver dans une bataille de si tôt.
Potions : 5/10 Agnees aurait pu être bonne, elle en a la patience. Mais elle n'aime pas trop leur professeur. Elle déteste l'élitisme qu'il fait et a décidé que très peu pour elle. Du coup, soit elle fait exprès d'être moyenne, soit elle a vraiment abandonné.
Métamorphose : 8/10 Agnees à l'impression parfois que la métamorphose n'est qu'une sous discipline des sortilèges. Une discipline qui demande de la réflexion et de l'adresse, deux choses qu'elle possède en quantité et qui la rende assez habile en la matière.
Sortilèges : 7/10 Non seulement Agnees est douée, mais elle est aussi capable d'inventé des sortilèges qui ont beaucoup de charme. Elle au un carnet rempli de potentiel formule qu'elle rédige pendant les vacances, lorsqu'elle s'ennuie chez ses parents, avant de les essayer à Poudlard, avec succès souvent.
Légilimancie : 0/10 A croire que c'est génétique, la non plus, il ne semble y avoir guère d'espoir pour elle. Et pourtant elle aurait adoré devenir si brillante qu'elle aurait pu démasquer les mensonges de son frère.
Occlumancie : 7/10 Elle a passé son enfance à suivre les cours de son frère sur le sujet. Et si lui n'est pas assez bon en légilimancie pour l'emmené bien loin, elle a retenu la théorie, et s'est entraîné avec acharnement en autodidacte... Si cette manière d'apprendre à marcher sur son frère, il n'y a pas de raison qu'elle ne porte pas ses fruits sur la petite soeur.
Quidditch : 9/10 S'il y a bien une chose dont Agnees n'a jamais eu peur, c'est du vide. Elle grimpait aux arbres avant même de savoir réellement marcher sans tomber, et on ne sait pas toujours si elle est un chat pour sa souplesse, ou un singe pour son agilité... Quoiqu'il en soit, elle a toujours aimé prendre de la hauteur. Et le faite qu'elle ait besoin d'un balais pour le faire ne la pas dérangé outre mesure. Et puis il faut bien qu'elle déverse toute son énergie dans un sport. Elle a beau être petite, son agilité la rend parfaite pour viser, et depuis sa quatrième année elle fait une excellente poursuiveuse.
Divination : 1/10 Elle a choisit cette option par manque de jugement. Elle avait l'impression que son frère lui échappait, et elle se disait qu'en apprenant à lire l'avenir elle pourrait mieux le comprendre, ou voir ce qui lui arrivait. Mais le fait est qu'elle ne voit rien, et que c'est vraiment un boulot de charlatan... Une perte de temps.

ϟ Pseudo/prénom : Margaux. Encore. ϟ Âge : 23 ans ϟ Fréquence de connexion : trop souvent  ϟ Ce personnage est :un inventé, plus ou moins scénario, qui vient d'une famille canon  ϟ Où nous avez-vous connu : ça remonte maintenant  ϟ Le mot de la fin : je suis faible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 47
▪ pseudo : twisted sunshine
▪ multinick : BL.AF.RB.SB.
▪ célébrité : Amandla Stenberg
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 16 ans
▪ maison : serdaigle
▪ année : sixième année
▪ orientation : pas vraiment intéressée
▪ situation : célibataire
▪ crédits : Tanagra <3

▪ duels :
3 / 103 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
9 / 109 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Agnees Zabini

0/0/3

Lun 11 Juil - 18:22

hogwarts: a history


Agnees n’a pas encore vu la potion de l’amortentia en cours puisque c’est au programme de sa sixième année. Mais parce qu’elle est toujours du genre à s’avancer et qu’elle aime bien tout savoir, elle connaît évidemment les propriétés de la potion. Quoiqu’elle puisse la trouver stupide et sans intérêt. Curieuse comme elle, elle a rodé auprès de la classe de potion l’année dernière pour saisir l’odeur après le passage des sixièmes années. Elle ne sait pas si c’est bien ça qu’elle a senti, mais elle a perçu un mélange particulier bien trop personnel pour être une autre potion.

La première odeur était sans aucun doute l’odeur de la mer. Ou plutôt celle du vent sur a mer. Celui qui amène le sel, et son odeur fraiche jusqu’au narine. C’est l’odeur du mouvement dans ses cheveux qu’elle voudrait respirer à plein poumon. C’est l’odeur de la liberté et bizarrement d’un ciel avec peu de nuage. C’est l’odeur de la simplicité et de l’avenir. Du moins c’est tout ce que cela lui évoque. Vient ensuite l’odeur remarquablement lourde du cuire. Celle des reliures des bouquins dans lequel elle s’enterre souvent. Celle des fauteuils dans sa bibliothèque. C’est une odeur confortable, qu’elle assimile à son frère, ou du moins à sa maison. Pour finir, elle voudrait dire que c’est l’odeur du pin, ou du cyprès, elle ne sait plus bien. A la sentir, elle croit reconnaître parfaitement l’odeur de son jardin en Italie. C’est une odeur qui imite à la perfection la sècheresse verdoyante. Mais aujourd’hui tout se perd, elle oublie, et elle peine à mettre des mots derrières une odeur qu’elle reconnait pourtant clairement.



Agnees était rarement seule. Depuis son entrée à Poudlard, elle n’avait cessé de s’entourer. Ce n’était jamais difficile. La gamine italienne était brulante de sourire, de joie, et de sympathie. Il était difficile de ne pas apprécier l’Italienne. Elle, toujours aimable et aimante, répondait à l’amour qu’on lui offrait avec autant d’amour. C’était une transaction simple, efficace, qui ne nécessitait aucune réflexion. Pour ce qui était du reste du temps, des temps ou elle était seule, au fond de son lit par exemple, les yeux grands ouverts sur le plafond peint d’étoile de son lit à Poudlard… Pour le reste c’était une autre histoire. Si Agnees était toujours entouré, toujours souriante, toujours rieuse, toujours simple. C’était parce que lorsqu’elle était seule, lorsqu’elle cherchait le sommeil, ou lorsqu’elle voulait l’ignorer, tout lui semblait compliqué. Dès qu’elle était seule, dès qu’elle fermait les yeux pour chercher ses souvenirs, elle se rappelait qu’il lui échappait. Ou alors, dès qu’elle s’entourait de ses souvenirs, elle se rappelait finalement qu’elle les avait trop usité. Ils avaient perdus leur éclat, leur saveur. Elle avait l’impression qu’elle allait les perdre, qu’à trop les sortir d’elle même, ils allaient cessés de lui appartenir. Se pouvait-il, qu’après tant d’année et tant de mensonge, elle soit entrain d’oublier ? Que ses mensonges remplaceraient sa réalité ? Elle se demandait si c’était ce qu’Uther avait vécu. Elle se demandait si ses mensonges avaient remplacés ça réalité. Elle se demandait si c’était pour ça qu’il était si distant. Elle se demandait s’il mentait sur elle et qu’il commençait déjà à l’oublier. Elle se demandait tant de choses sans jamais chercher les réponses. Parce qu’Agnees n’avait peur de rien, sauf de ses réponses.

Elle ferma une nouvelle fois les yeux. L’aube allait arriver, et elle ne voulait pas voir la lumière surgir. Elle chercha à s’endormir, et parce que le sommeil, comme souvent, ne venait pas, elle glissa lentement vers ses rêves forcés, vers ses souvenirs qui ne seraient pas immortels.

L’herbe était sèche, le ciel était bleu, le soleil brûlant, les pins et les cyprès incroyablement vert. Les couleurs resplendissaient à faire mal aux yeux. Des rires résonnaient. Des doigts s’agrippaient à l’écorce des arbres et se hissait avec agilité et élégance. « Mama ! Mama ! Vieni vedere ! La mama ! Sono qui ! » Les mots, les rires, elle les entendait encore faiblement. C’était les sentiments qui la transperçait. La terreur fière de sa mère. C’était le paradoxe des sentiments qui la faisait s’endormir. « Mama si cado ti mi acchiappare ? » et sa mère qui expire, comme si sa voix faisait seulement parti du vent « sempre ».

Elle était seule, comme souvent lorsque ses parents n’étaient pas là. Ils lui faisaient confiance. Ou alors ils ne voulaient pas la sortir de la maison. Ils lui avaient interdit d’aller ans le jardin aussi. Ils ne voulait pas qu’elle se blesse. Ils voulaient juste son bien. Ils lui répétaient sans cesse, en la serrant fort dans le creux de leur bras « Ti amo. Ti amo. Ti amo » Les mots vibraient encore dans ses oreilles lorsqu’elle regardait la faible porte de bois qui la retenait de sortir vers l’extérieur. Les objets volaient, témoin de son ennuie. Elle marchait entre eux, riante, titubante comme une enfant qui avait à peine cinq ans.

De temps en temps, ils avaient le droit à des dîners de roi. Les pasta n’avait pas le goût de la farine que fabriquait sa mère, mais de celle qu’on achète au village. Les pomodori n’étaient pas celle piteuse ramassée au fond du jardin, mais celle glanée au marchée… Et ainsi de suite. Tout avait meilleur goût, meilleur couleur. Elle voyait même ses parents déguster un Chianti. Ils avaient enfin du dessert. Agnees ne savait jamais ce qui amenait ses dîners de rois. Elle faisait mine de ne jamais remarquer les chuchotements de ses parents ou la peur qu’elle lisait dans leur visage parfois. Elle s’accrochait à l’odeur de la nourriture et au goût que pouvait avoir les mots « Ti amo. Ti amo. »

Elle commençait à s’endormir, bercé par le bruit des vagues dans sa tête, par l’odeur du sel et de la tomate chaude, par le bruit du sourire de sa mère, par la douceur des câlins de son père. Elle roulait sur elle même, n’ayant plus besoin de fixer le plafond de son lit et se recroquevilla sur elle même, son bras serrant ses genoux contre elle. Elle était déjà petite, mais lorsqu’elle dormait elle avait réellement besoin du minimum d’espace. C’était presque comme si elle n’existait pas.

Il y avait ce garçon. Cet homme plutôt, immense, solide, qui la regardait et qui lui demandait de la rejoindre dans ses bras. Elle aurait du être terrifiée. Elle n’avait jamais vu d’étranger jusqu’à ce jour. Et il avait une stature qui ressemblait à celle de son père. Elle savait que la stature de son père pouvait être menaçante. Mais elle n’avait pas peur, et au fond d’elle, elle était subjuguée par la ressemblance, apaisé par l’épaisseur de ses cheveux. Elle répondit à l’appel, vint se glisser dans les bras du colosse. Il la serra au plus près de lui, lui boucha les oreilles, lui soufflant juste avant de le faire « Sono tuo fratello » . A travers ses mains elle ne put à peine entendre les cris dans la cuisine.

Elle se réveilla en sursaut alors que de nouveaux bras qu’elle ne connaissait pas - et à qui elle ne faisait pas confiance - l’attrapèrent. La seule sensation qu’elle eut au réveil fut celle du froid et de la pluie. Lorsqu’elle ouvrit les yeux, l’aube était là, et il pleuvait. Elle ne dormirait pas plus.

C’était les seules souvenir qu’elle avait de l’Italie. Elle savait qu’ils étaient générique. A force de les retourner dans sa tête, elle avait finit par trouver un pattern à son existence, à son enfance. Elle se souvenait de vague sentiments, de vague concept et elle les appliquait à toutes les sauces qu’elle pouvait inventer. A côté, sa vie en Angleterre était beaucoup plus clair, beaucoup plus vive dans ses souvenirs. Mais ce n’était pas ce dont elle voulait se rappeler. Pourtant, trop souvent, il ne restait plus que ça.

Elle était seule comme toujours maintenant. Elle évitait soigneusement ses ‘parents’ qui ne lui parlait presque que pour lui donner des leçons d’anglais. Elle ne faisait aucun effort. Elle n’avait pas envie. Elle parlait Italien, et elle avait commencé à apprendre le français parce qu’elle irait à Beauxbâtons. Ses parents lui avait raconté. Un magnifique château dans le sud de la France, parce que rien n’était assez magnifique pour elle. Elle n’avait pas vraiment compris comment elle pourrait finit dans un château - même si c’était seulement pour ses études - et par quel moyen… Mais elle leur faisait confiance. Elle aimait les histoires qu’ils lui racontaient à propos de Beauxbâtons. Elle se fichait de l’anglais. Elle n’avait aucune envie d’apprendre la langue grise de la pluie. Elle restait muette pendant les cours, s’éclairait et se remettait à parler - en Italien - dès qu’Uther passait le seuil de la maison. Elle se demandait, s’ils la renverraient en Italie, si jamais elle était trop chiante. Elle avait commencé à apprendre à faire des bêtises.

Lorsque la lettre de Poudlard était arrivé, elle n’était pas sortie de sa chambre pendant trois jours. Uther avait passé ses soirées avec elle, en silence, juste à essayer de la faire rire avec des grimaces. Lorsqu’elle avait rit, il avait commencé à lui raconté ses souvenirs de Poudlard. A la fin des trois jours, elle avait finit par accepté d’y aller. Elle avait même promis d’être sage.

Elle avait été répartie à Serdaigle. Elle n’avait jamais pris la peine d’apprendre les différences entre les maisons, l’un ou l’autre ça lui allait très bien. Elle ne se sentait même pas réellement d’appartenance avec Serpentard, quand bien même son frère y avait été. Elle avait bien sûr compris le rôle qu’elle devait jouer à Poudlard. Son frère avait été clair, ils étaient une famille de sang-pur. Elle n’avait pas besoin de s’en vanter, mais elle ne devait surtout pas nier. Agnees n’avait jamais compris, mais elle avait obéit… Après tout, elle ferait n’importe quoi pour son frère.

Poudlard, le château, l’ambiance, l’avait bien vite emporté sur la bouderie. Elle avait fait le deuil de beauxbâtons, et avait même fait des efforts pour corriger son accent furieusement Italien. Elle s’était fait des amis, elle s’était plongé dans les livres, elle s’était découverte une envie folle d’apprendre, une passion pour le Quidditch. Elle avait, contre toute attente, trouvé sa place. Elle passait généralement ses étés avec Uther, ayant été claire, au fils des années, que même si pour le bien de sa famille elle prétendrait que ses parents adoptifs étaient ses vrais parents, elle ne les considérait pas comme tel, et ne le ferait jamais. Tout aurait pu être parfait. Si jamais elle n’avait pas grandit.

Ca c’était fait doucement. Ou brutalement. Elle ne savait plus bien. Elle n’avait jamais vraiment eu l’impression de changer. Poudlard l’avait sans doute rendu encore plus curieuse. Après avoir passé des années recluse en Italie, le seul point positif d’être en Angleterre était qu’elle pouvait voir et découvrir le monde. Et de ce monde elle voulait tout savoir. Elle était loin de se rendre compte qu’elle mettait -trop souvent - son nez dans des affaires qui ne la regardait pas et que son frère finirait par lui en tenir rigueur. Elle eut du mal à y croire, lorsque l’été de ses treize ans, ses « parents » vinrent la chercher à Kings Cross, plutôt que Uther. Elle tomba de haut, lorsqu’après avoir blâmé son oncle et sa tante pendant plus d’un an, elle apprit que c’était sur ordre d’Uther qu’elle avait été tenue à l’écart. Elle ne parvenait pas à comprendre. Et pourtant moins elle comprenait, plus elle cherchait à comprendre. Le monde lui paraissait de plus en plus fou. Les lignes semblaient de plus en plus faite pour être franchises - quoique son naturel farceur et prompt à faire des bêtises l’avait jamais empêcher de détourner les règlements… Elle l’avait toujours fait avec beaucoup d’intelligence - et plus elle grandissait, plus elle sentait qu’il serait nécessaire, un jour, de se positionner dans le monde, sans savoir exactement ou elle devrait se positionner. Et s’il y avait bien une chose qu’Agnees ne supportait pas, c’était de ne pas savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 41
▪ pseudo : tanagra
▪ multinick : Jamesie, Xander, Teddy & Nils ->
▪ célébrité : Daveed Diggs
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 33 y.o.
▪ maison : serpentard
▪ emploi : Membre du Wizengamot, taupe au Ministère de la Magie pour les Mangemorts, féroce ambitieux
▪ orientation : Hétérosexuel. Esthète.
▪ situation : Célibataire
▪ crédits : juliaaaasme

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
4 / 104 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
10 / 1010 / 10
▪ quidditch :
3 / 103 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Uther Zabini

10/0/3

Lun 11 Juil - 18:27



the sinners & the saints
When you got skin in the game, you stay in the game - but you don’t get a win unless you play in the game | the room where it happens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 390
▪ pseudo : elow
▪ multinick : none
▪ célébrité : bill skarsgård
▪ points : 105
▪ statut : sang pur
▪ âge : twenty
▪ maison : serpentard
▪ emploi : cleans when it's needed.
▪ orientation : heterosexual & homophobic
▪ situation : why spend a life with only one person when you can spend every minute with someone new ?
▪ crédits : moi-même (avatar)

▪ duels :
10 / 1010 / 10
▪ potions :
6 / 106 / 10
▪ métamorphose :
6 / 106 / 10
▪ legilimancie :
4 / 104 / 10
▪ occlumancie :
5 / 105 / 10
▪ quidditch :
2 / 102 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Evan Rosier

10/100/18/KB/V

Lun 11 Juil - 18:27

Mouhahahaha ! Elle va être trop chouette, je le sens ! Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 678
▪ pseudo : #Rika/Amandine
▪ multinick : Anwen LLewellyn ^^
▪ célébrité : Vladimir Ivanov #cute#sexy#perfect
▪ points : 120
▪ statut : sang pur
▪ âge : 17 ans
▪ maison : serpentard
▪ année : septième année
▪ orientation : Hétéro
▪ situation : Fiancé à sa cousine éloignée Alhena...
▪ crédits : Moi-même (Avatar)

▪ duels :
7 / 107 / 10
▪ potions :
8 / 108 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
5 / 105 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Hippolyte A. Rosier

10/500/27/V

Lun 11 Juil - 18:36

She's cute
Reeee Chou



#TEAMBROTHERROSIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 47
▪ pseudo : twisted sunshine
▪ multinick : BL.AF.RB.SB.
▪ célébrité : Amandla Stenberg
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 16 ans
▪ maison : serdaigle
▪ année : sixième année
▪ orientation : pas vraiment intéressée
▪ situation : célibataire
▪ crédits : Tanagra <3

▪ duels :
3 / 103 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
9 / 109 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Agnees Zabini

0/0/3

Lun 11 Juil - 18:40

Zabzab +

Evan + t'as vu je t'ai fait une camarade pour ton Gilderoy

Hippoppo + indeeed she is
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 169
▪ pseudo : elow,
▪ multinick : a freaking rosier,
▪ célébrité : sven de vries,
▪ points : 29
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : sweet sixteen,
▪ maison : serdaigle
▪ année : sixième année
▪ orientation : himself,
▪ situation : he doesn't need anyone, he's perfection,
▪ crédits : elow,

▪ duels :
5 / 105 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
0 / 100 / 10
▪ quidditch :
5 / 105 / 10
▪ divination :
5 / 105 / 10
  
    avataravatar
Gilderoy Lockhart

0/100/15

Lun 11 Juil - 19:12

Hippopo déjà à l'attaque, MDR (c'est bien un Rosier, tiens !)

Oui, une copine ! Hehe


    and they're watching me like i'm some kind of monster,but jalousie it's a horrible thing but necessary to someone as famous as me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 80
▪ pseudo : Claire / kyute
▪ multinick : Aisling (pouffy) / Joan (gryff)
▪ célébrité : Rosario Dawson
▪ points : 0
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 34 ans
▪ maison : serpentard
▪ emploi : Exotic symbol analyst
▪ orientation : Straight
▪ situation : Mariée
▪ crédits : Juice

▪ duels :
4 / 104 / 10
▪ potions :
10 / 1010 / 10
▪ métamorphose :
2 / 102 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
10 / 1010 / 10
▪ quidditch :
5 / 105 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Jezabel Abberline

10/0/12

Lun 11 Juil - 19:24

MINI ZABZAB
Aie confiance en moi


    Satisfied
    It's Ben Franklin with a key and a kyte △ You see it, right? © endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 1580
▪ pseudo : Lili
▪ multinick : Bea la folle
▪ célébrité : Emily Bett Rickards
▪ points : 53
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 24 ans
▪ maison : serpentard
▪ emploi : Médicomage
▪ orientation : Carrotsexual
▪ situation : Trouple
▪ crédits : (c) Tanagra

▪ duels :
8 / 108 / 10
▪ potions :
7 / 107 / 10
▪ métamorphose :
5 / 105 / 10
▪ legilimancie :
3 / 103 / 10
▪ occlumancie :
6 / 106 / 10
▪ quidditch :
2 / 102 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Eileen Sanders

50/1500/24/V

Lun 11 Juil - 22:29

INVASION DES ZABZAB J'AI PEUR.


come on eileen
▽ smoother than a fresh jar of Skippy


(c)DARK-PARADIZE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 47
▪ pseudo : twisted sunshine
▪ multinick : BL.AF.RB.SB.
▪ célébrité : Amandla Stenberg
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 16 ans
▪ maison : serdaigle
▪ année : sixième année
▪ orientation : pas vraiment intéressée
▪ situation : célibataire
▪ crédits : Tanagra <3

▪ duels :
3 / 103 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
9 / 109 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Agnees Zabini

0/0/3

Lun 11 Juil - 22:56

Gildou + on verra si t'es pas trop trop chiant hien

Madame Zabini + NEVER

Eileen + mais non je suis une cutie pie ._.




we can be heroes just for one day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 2108
▪ pseudo : khâl
▪ multinick : Frank Longbottom
▪ célébrité : Mathias Lauridsen
▪ points : 197
▪ statut : sang pur
▪ âge : 18 ans
▪ maison : serpentard
▪ emploi : Oubliator (stagiaire)
▪ orientation : ça dépend des jours
▪ situation : fiancé à Sin Fawley
▪ crédits : (c) elea

▪ duels :
6 / 106 / 10
▪ potions :
6 / 106 / 10
▪ métamorphose :
10 / 1010 / 10
▪ legilimancie :
6 / 106 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
2 / 102 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Luke Rosier

200/2000/24/LS/V

Mar 12 Juil - 13:22

Invasion de Zabini ! Rebienvenue ! poop


Bad Blood.
Hey brothers, know the water's sweet but blood is thicker. If the sky comes falling down for you, there’s nothing in this world I wouldn’t do.
@ ALASKA, @ GOLDEN LIES (GIF)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 745
▪ pseudo : Groggy Soul
▪ multinick : La traitre à son sang
▪ célébrité : Ben Barnes
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 17 ans
▪ maison : poufsouffle
▪ emploi : langue-de-plomb (apprenti)
▪ orientation : Floue
▪ situation : Fiancé à Rhea, mais son coeur bat ailleurs
▪ crédits : Tik tok (av.) okinel (sign.)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
7 / 107 / 10
▪ legilimancie :
3 / 103 / 10
▪ occlumancie :
6 / 106 / 10
▪ quidditch :
1 / 101 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
A. Zephyr Selwyn

50/500/21/V

Mar 12 Juil - 18:45

On a fait un prix de gros sur les Zabini ou qu'est-ce qui se passe ?




I sat alone, in bed till the morning I'm crying, "They're coming for me"
And I tried to hold these secrets inside me My mind's like a deadly disease.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 47
▪ pseudo : twisted sunshine
▪ multinick : BL.AF.RB.SB.
▪ célébrité : Amandla Stenberg
▪ points : 0
▪ statut : sang pur
▪ âge : 16 ans
▪ maison : serdaigle
▪ année : sixième année
▪ orientation : pas vraiment intéressée
▪ situation : célibataire
▪ crédits : Tanagra <3

▪ duels :
3 / 103 / 10
▪ potions :
5 / 105 / 10
▪ métamorphose :
8 / 108 / 10
▪ legilimancie :
0 / 100 / 10
▪ occlumancie :
7 / 107 / 10
▪ quidditch :
9 / 109 / 10
▪ divination :
1 / 101 / 10
  
    avataravatar
Agnees Zabini

0/0/3

Mar 12 Juil - 20:18

yen a que deux TU VEUX QU'ON PARLE DE COMBIEN Y A DE ROSIER

vous êtes des amours




we can be heroes just for one day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
▪ messages : 1104
▪ pseudo : Golden`Lies - Laure
▪ multinick : Harold ♥
▪ célébrité : Jack Falahee
▪ points : 108
▪ statut : sang-mêlé
▪ âge : 18 ans
▪ maison : serdaigle
▪ emploi : Stagiaire à la Brigade de Police Magique
▪ orientation : Homosexuel et fier de l'être
▪ situation : Tellement compliquée ...
▪ crédits : tearsflight (ava) & beylin (code) ; carl bean (lyrics) ; tumblr (gif)

▪ duels :
9 / 109 / 10
▪ potions :
2 / 102 / 10
▪ métamorphose :
7 / 107 / 10
▪ legilimancie :
4 / 104 / 10
▪ occlumancie :
3 / 103 / 10
▪ quidditch :
8 / 108 / 10
▪ divination :
0 / 100 / 10
  
    avataravatar
Alfie Delaunay

200/1000/18/V

Mar 12 Juil - 20:28

Reee


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profil
  
    avatar
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Zabini + are teenage dreams so hard to beat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes poèmes (By Dreams-of-poetry)
» 07. We Will beat you
» Fiche relationnelle de Blaise J. Zabini
» Une nouvelle année...et une! (PV Zabini)
» Live your dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ϟ FLOO POWDER-